BFMTV

Sébastien Chenu appelle Manuel Valls à choisir entre député et candidat à la mairie de Barcelone

Sébastien Chenu ce vendredi sur BFMTV.

Sébastien Chenu ce vendredi sur BFMTV. - -

Invité vendredi après-midi sur notre antenne, le député Sébastien Chenu, porte-parole du Rassemblement national, a sévèrement critiqué Manuel Valls, son collègue à l'Assemblée nationale et probable candidat à la mairie de Barcelone, en Espagne.

"Manuel Valls doit faire un choix. Il ne peut pas continuer à être député de l'Essonne et mener campagne à Barcelone", a martelé Sébastien Chenu, député du Nord et membre du Rassemblement national, ce vendredi après-midi sur notre antenne.

L'ex Premier ministre, issu d'une famille d'origine catalane, doit annoncer mardi prochain s'il est candidat ou non à la mairie de Barcelone alors que son nom circule depuis de nombreuses semaines dans la campagne. 

"Un député fantôme"

"Manuel Valls est déjà parti depuis longtemps", a poursuivi le député du Rassemblement national. Et d'ajouter: "C'est un député fantôme qui passe plus de temps à Barcelone que dans sa circonscription de l'Essonne. Il doit choisir mais on a déjà tous compris où son coeur est." Manuel Valls se rend très régulièrement dans la capitale catalane, notamment pour donner des cours dans une école de commerce locale.

Sébastien Chenu juge qu'"il y a un côté indécent à parler des affaires de la France à l'Assemblée nationale alors qu'il y vient assez rarement. On peut pas avoir avoir la France pour le confort et les indemnités et l'Espagne pour le challenge. C'est indécent et Barcelone mérite mieux que ça". 

dossier :

Manuel Valls

Cyrielle Cabot