BFMTV

Retraite à 70 ans: ce que ça aurait changé pour De Gaulle, Mitterrand ou Le Pen

Un groupe de réflexion propose de rajeunir les institutions et notamment de fixer une limite d'âge pour briguer un mandat: 70 ans. Une proposition qui, appliquée précédemment à la politique en France, aurait pu changer l'Histoire...

Ce lundi, le ministre de la Jeunesse, Patrick Kanner, recevra un rapport de l’organisme de réflexion France Stratégie pour "valoriser et encourager l’engagement des jeunes". Et pour cela, le document préconise de rajeunir les institutions démocratiques, notamment en proposant d’interdire aux politiques, de se présenter à un scrutin s’ils ont plus de 70 ans.

Une proposition censée endiguer la défiance de la population vis à vis de ses politiques en proposant des élus plus en adéquation avec les électeurs. Cette mesure est prise très au sérieux du côté du ministère alors que l'âge moyen d'un député est de 59 ans et 10 mois et celui d'un sénateur de 61 ans. 

"Agisme: Attitude de discrimination ou de ségrégation à l'encontre des personnes âgées", a aussitôt tonné (par tweet) Jérôme Guedj, un frondeur PS de 43 ans. Pour le député (Les Républicains) Bernard Debré, c'est "un déni de démocratie. Ce sont aux électeurs de choisir!" Au contraire, le député Jean Glavany (PS, 66 ans) a considéré sur RMC que la limite d'âge n'était "pas une mauvaise idée". 

De Gaulle, Mitterrand...

Dans les faits, si la mesure devait s'appliquer aujourd'hui, 54 députés (sur 577) ne pourraient plus se présenter à un nouveau scrutin. C'est le cas de 66 (sur 348) sénateurs.

Et dans l'Histoire, des hommes politiques majeurs n'auraient pas pu se présenter devant les Français comme le général de Gaulle en 1965 pour un second mandat ou François Mitterrand en 1988.

Et l'âge semble être un élément important quand il s'agit de repenser la vie politique et citoyenne en France. Une autre des pistes envisagées est de donner le droit de vote dès 16 ans. Pour rassurer ceux qui pensent que leur jeune âge est un frein à toute ambition politique, depuis 2010, il est possible de se présenter à l'élection présidentielle dès la majorité obtenue...

S.A.