BFMTV

Quand Sarkozy veut sortir de sa réserve

Les Coulisses de la Politique, c'est tous les matins à 7h25 avec Véronique Jacquier.

Les Coulisses de la Politique, c'est tous les matins à 7h25 avec Véronique Jacquier. - -

Nicolas Sarkozy orchestrerait son retour ! Ou du moins il voudrait une nouvelle fois sortir de sa réserve !

Je n'ai pas une date. Mais j'ai le moment envisagé par l'ancien président pour sortir de sa réserve si les conditions sont réunies. Je tiens l'info d'un très proche de Nicolas Sarkozy. La fenêtre de tir, ce serait après les élections européennes de juin prochain SI le Front National devient, lors de ce scrutin, le premier parti de France. Ce proche de l'ancien président me dit : « C'est sûr, Nicolas ne pourrait pas rester sans rien faire ! L’heure serait trop grave ». Alors que ferait-il ? Il est trop tôt pour le dire. Même lui n'en sait rien... Mais l'ancien président met des petits cailloux sur la route. L'acte I de son plausible retour, c'est la lettre envoyée lundi aux donateurs du Sarkothon. Elle sème le trouble à l’UMP.

Ah bon pourquoi ? Qu'écrit-il aux donateurs ?

Nicolas Sarkozy a cette phrase ambiguë : « Grace à vous, nous sortons de cette épreuve plus forts pour préparer l'alternative dont la France aura besoin ». « Ce n'est pas la phrase d'un homme qui s'est retiré de la vie politique », me dit un sarkozyste. C'est sûr, il se positionne comme un recours. D'autres membres de l'UMP gardent la tête froide, avec ce commentaire : « Nicolas Sarkozy aurait-il pu écrire autre chose que ce qu'il a écrit ? » « Il est bien normal qu'il remercie les Français qui ont contribué à sauver le principal parti d'opposition ».

Il y en a un qui joue les troubles fêtes au moment où Nicolas Sarkozy se manifeste pour le Sarkothon...C'est Alain Juppé ?

Oui, il joue sa petite musique. Il dit : les 11 millions du Sarkothon c'est bien mais « l'UMP a besoin d'une ligne politique claire et d'un leader ». L'ancien Premier ministre veut exister au même titre que François Fillon ou Jean François Copé. Je peux vous dire que ses ambitions n'inquiètent pas Nicolas Sarkozy. L'ancien président a toujours pensé à propos d'Alain Juppé : « S'il est le meilleur d'entre nous, qu'il le prouve » ! L'ancien Premier ministre est aussi perçu comme un velléitaire par bien des membres de l'UMP. Certains lui reprochent de ne pas s'être imposé au moment de la guerre Copé-Fillon...

>> Juppé est-il le meilleur à droite ?

Mais Nicolas Sarkozy, comment réagit il aux ambitions des uns et des autres ?

Il s'en amuse, avec beaucoup d'ironie ! Il a coutume de dire à propos des ténors l'UMP: « Ils se croient indispensables, tant mieux ». Confidence de l'un de ses proches: Que constate Nicolas Sarkozy en ce moment ? Qu'il était le seul à faire reculer le Front National. Les ténors de la droite n'arrivent pas à endiguer la montée de Marine Le Pen. Deuxième constat : on parle de lui tous les jours !!! A propos de la défiscalisation des heures sup, à propos de la Syrie...Alors qu'il ne dit plus un mot ! Alors qu'il reste dans son silence ! Il boit du petit lait Nicolas Sarkozy. Il attend son heure. Peut-être ne viendra-t-elle jamais. Mais mon petit doigt me dit qu'il fera tout pour qu'elle arrive...

Véronique Jacquier