BFMTV

Primaire de la gauche: François de Rugy annonce sa candidature

François de Rugy à Paris, en octobre 2015.

François de Rugy à Paris, en octobre 2015. - Thomas Samson - AFP

François de Rugy, président du Parti écologiste, vient d'annoncer sa participation à la primaire de la gauche. Il compte "peser" dans les débats.

Le député François de Rugy a lancé officiellement ce samedi sa candidature à la primaire organisée à gauche en affichant son "objectif de peser" pour "mettre l'écologie au coeur du projet" de sa famille politique.

"Je constate qu'il y a une tentation de régression en France qui s'exprime dans ce que propose le FN ou lors de la primaire de la droite. (...) La gauche doit défendre un projet de progrès et pour moi, le progrès, c'est l'écologie", développe-il.

Ni "dénigrement", ni "béni oui-oui"

Dans l'univers écologiste, François de Rugy ne plaît pas à tout le monde. Pro-gouvernement, il avait quitté Europe Ecologie-Les Verts (EELV) à l'été 2015. Il défend aujourd'hui sa position: "Je ne serai ni dans le dénigrement systématique, car il y a eu des avancées comme la Cop 21, ni dans le "béni oui-oui". Il est soutenu par les secrétaires d'Etat Emmanuelle Cosse et Barbara Pompili

"Il y a eu des rendez-vous manqués, des choses faites à moitié comme la loi de transition énergétique, la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim qui avait été promise et a été repoussée etc", égrène le député de Loire-Atlantique.

François de Rugy compte porter des propositions concernant les "questions écologiques", parmi lesquelles l'objectif de "100% d'énergie renouvelable en 2050, la baisse de 25% de la facture énergétique des Français à la fin du quinquennat, une nouvelle loi d'orientation sur les transports ou encore une loi sur l'air réactualisée."

R.V. avec AFP