BFMTV

Primaire, candidat... LR commande un sondage à l'Ifop auprès de 15.000 sympathisants de la droite

Xavier Bertrand et Valérie Pécresse

Xavier Bertrand et Valérie Pécresse - Philippe Huguen

Selon une information du JDD ce dimanche, Les Républicains s'appuieront sur une vaste consultation de 15.000 sympathisants de la droite et du centre pour préparer leur congrès du 25 septembre prochain. L'Ifop les sondera au sujet de l'opportunité d'une primaire pour désigner son candidat et les qualités perçues nécessaires pour mener la bataille présidentielle.

La consultation sera lancée le 30 août et touchera 15.000 sympathisants de la droite et du centre. C'est en tout cas la feuille de route fixée par Les Républicains à l'Ifop, chargé de réaliser ce sondage qui préparera le terrain au congrès du parti le 25 septembre prochain, selon le JDD ce dimanche.

Les résultats seront d'ailleurs publiés une poignée de jours avant cet événement qui verra les militants se prononcer sur le mode de désignation du candidat de leur camp pour la présidentielle.

La crise au cœur du sondage

La primaire de la droite tient la corde, et on peut déjà prévoir pléthore de prétendants: Valérie Pécresse, présidente du Conseil régional d'Île-de-France, s'est déjà déclarée, tout comme Philippe Juvin, chef des urgences à l'hôpital parisien Georges-Pompidou et maire de La Garenne-Colombes, et Laurent Wauquiez, président du Conseil régional d'Auvergne-Rhône-Alpes, y pense tout haut.

Il y a aussi Xavier Bertrand, bien sûr, réélu à la tête du Conseil régional des Hauts-de-France, mais dans un rôle particulier: celui qui apparaît aujourd'hui comme le favori des observateurs est d'ores et déjà candidat... à l'élection présidentielle, et se refuse catégoriquement à la primaire.

L'Ifop demandera par conséquent à son panel de dire son sentiment sur l'opportunité d'organiser une telle primaire. Plus largement, les sondés s'exprimeront quant aux modalités de la désignation. On leur demandera aussi quelle personnalité est la plus à même de juguler la crise sanitaire (et sa toile de fond économique), de réformer la France, ou encore de battre ses concurrents, à commencer par Emmanuel Macron et Marine Le Pen.

Robin Verner
Robin Verner Journaliste BFMTV