BFMTV
Politique

Primaire à gauche: François de Rugy ne votera pas pour Benoît Hamon

François de Rugy

François de Rugy - JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

François de Rugy, l'écologiste crédité de 3,8% des voix lors du premier tour de la primaire organisée par le Parti Socialiste, a déclaré qu'il ne voterait pas pour Benoît Hamon, tout en affirmant qu'il avait des désaccords avec Manuel Valls.

François de Rugy, crédité de 3,8% des voix au premier tour de la primaire organisée par le Parti socialiste, a annoncé mardi qu'il ne "pourrait pas" voter pour Benoît Hamon au second tour du scrutin dimanche tout en invitant Manuel Valls à clarifier sa position sur les enjeux écologiques.

Lundi, le co-fondateur du mouvement "Ecologistes!" et vice-président de l'Assemblée nationale s'est entretenu avec les deux finalistes, avant d'assurer ce matin sur France Info que ces discussions "n'avaient rien apporté de nouveau". Le vice-président de l'assemblée national n'a pas arrêté de position sur son vote au second tour du scrutin dimanche.

Manuel Valls "très en retrait sur l'écologie"

"Benoît Hamon a certes verdi son projet socialiste, mais d'un autre côté il refuse la responsabilité. Je ne peux pas voter pour Benoît Hamon et en même temps je vois Manuel Valls qui lui assume la responsabilité et je pourrais converger avec lui là-dessus mais il reste très en retrait sur l'écologie, sur les réformes dites de société, démocratiques et je le regrette. A ce stade, je ne suis pas en mesure de dire que je voterai pour l'un ou pour l'autre, je suis déjà en mesure de dire que je ne pourrai pas voter pour Benoît Hamon", a expliqué le député de Loire-Atlantique.

Arrivé en tête lors du premier tour dimanche avec 35,86% des voix, Benoît Hamon a reçu le soutien d'Arnaud Montebourg (17,3%) tandis que Sylvia Pinel (1,98%) a appelé à voter pour Manuel Valls. Vincent Peillon (6,79%) n'a lui pas donné de consigne de vote.

G.D.