BFMTV

Philippe Poutou se dit "solidaire" des gilets jaunes

-

- - -

"Ras-le-bol d'un niveau de vie de plus en plus précaire" a déclaré ce vendredi l'ancien candidat à l'élection présidentielle, en soutien au mouvement des gilets jaunes.

Philippe Poutou, délégué CGT et ex-candidat (NPA) à la présidentielle, a exprimé vendredi sa "solidarité" au mouvement des "gilets jaunes", les appelant à "s'organiser en jonction avec le mouvement syndical" sur des "revendications communes".

Interrogé sur le mouvement des "gilets jaunes", le délégué CGT de l'usine Ford de Blanquefort en Gironde s'est déclaré "solidaire des 'gilets jaunes' parce que ras-le-bol d'un niveau de vie de plus en plus précaire". 

"Eviter une récupération des Le Pen ou Dupont-Aignan"

"Mais ce qu'il faudrait maintenant, a-t-il fait valoir, c'est qu'il y ait une jonction avec les syndicats sur des revendications communes comme les augmentations de salaires, la défense des services publics et une juste répartition des richesses". 

"Le problème est posé d'une révolte sociale contre le système économique actuel, a-t-il ajouté. Il faut donc s'organiser pour éviter que le mouvement des 'gilets jaunes' ne soit récupéré par des Le Pen ou Dupont-Aignan".
dossier :

Philippe Poutou

J.B avec AFP