BFMTV

Municipales à Marseille: six candidats en lice pour les primaires du PS

BFMTV

Six ténors socialistes, sur les dix candidats déclarés, ont remis leurs parrainages pour avoir le droit de s'affronter en octobre aux primaires du PS en vue des élections municipales de 2014 à Marseille, a annoncé jeudi la Haute autorité chargée de l'organisation du scrutin.

Il s'agit sans surprise de l'actuelle ministre déléguée chargée des Personnes handicapées et de la lutte contre l'exclusion, Marie-Arlette Carlotti, de la sénatrice-maire de secteur Samia Ghali, du président de la communauté urbaine, Eugène Caselli, des députés Henri Jibrayel et Patrick Mennucci, et du président du groupe d'opposition au conseil municipal, Christophe Masse.

Quatre autres postulants moins connus n'ont pas recueilli les suffrages nécessaires, l'un d'entre eux se ralliant au maire du 1er secteur, Patrick Mennucci, et certains dénonçant un manque de "transparence" du processus. Marie-Arlette Carlotti, qui bénéficie d'un léger avantage sur ses adversaires selon plusieurs sondages, était initialement hostile aux primaires, redoutant qu'elles ne se transforment en pugilat ou ne donnent lieu à des fraudes dans un département dont la fédération PS, qui se déchire depuis trois ans sur fond d'affaires judiciaires, a été placée sous tutelle en mars.

Chaque candidat devait déposer avant le 10 juillet chez un huissier 1.300 parrainages valides (1.350 avec la marge d'erreur) de Marseillais inscrits sur les listes électorales et 200 signatures (220 avec la marge d'erreur) d'adhérents socialistes, sur les quelque 20.000 que compte Marseille.

Après vérification de leur validité par un expert informatique, la Haute Autorité des primaires proclamera le 17 juillet les noms des candidats admis à se présenter aux primaires, prévues les 13 et 20 octobre, précise-t-elle dans un communiqué.

A.D. avec AFP