BFMTV

Les Marseillais aux urnes dimanche pour les primaires PS

BFMTV

Au terme d'une campagne feutrée autour des thèmes de la sécurité et du clientélisme, les Marseillais choisissent dimanche les deux finalistes de la primaire PS pour tourner la page de 18 ans d'"immobilisme" du maire sortant Jean-Claude Gaudin.

Six ténors politiques locaux, âgés de 45 à 67 ans, se présentent au premier tour dimanche: la ministre Marie-Arlette Carlotti, les députés Patrick Mennucci et Henri Jibrayel, la sénatrice Samia Ghali, le président de la communauté urbaine, Eugène Caselli, et le conseiller général Christophe Masse.

La campagne s'est faite plutôt discrète, ponctuée par la parution de livres pour trois d'entre eux, des débats télévisés consensuels et deux meetings à peine, les candidats étant limités par un plafond de 20.000 euros. Au quotidien, cafés citoyens, réunions publiques, présentation de programmes plus ou moins étoffés ou porte-à-porte se sont enchaînés, quand sur les murs de la ville s'affichait leur portrait.

Pour le PS, la reconquête de la deuxième ville de France apparaît comme un enjeu capital, après 18 ans de mandature de Jean-Claude Gaudin lequel, à 74 ans, s'apprête à briguer un quatrième mandat.

A. G. avec AFP