BFMTV

Forte mobilisation autour de Stéphane Gatignon

Stéphane Gatignon, le maire EELV de Sevran (93)

Stéphane Gatignon, le maire EELV de Sevran (93) - -

Le maire de Sevran, commune en grave difficulté financière, a lancé ce vendredi un appel aux parlementaires. Il a annoncé sur BFMTV entamer une grève de la faim devant l'Assemblée nationale.

Stéphane Gatignon s'est installé devant l'Assemblée Nationale dans une tente pour que les parlementaires revalorisent les aides pour les communes en difficulté. Il a décidé de faire une grêve de la faim pour se faire entendre. Sevran aurait besoin de 5 millions pour boucler son budget 2013.

Une tente bleue, plantée devant le palais Bourbon. Le Maire de Sevran a passé sa première nuit devant l’Assemblée nationale avec un objectif : faire entendre sa voix et celles des communes en difficultés économiques.

Stéphane Gatignon a débuté sa grève de la faim un peu plus tôt dans la journée, peu avant 17 heures. Depuis la fermeture de plusieurs entreprises dans les années 90, Sevran n’a pas réussi à relancer son activité économique. Résultat : une taxe professionnelle qui a fortement diminuée. Aujourd'hui, les banques rechignent à prêter de l’argent. Difficile donc de maintenir la ville en bon état.

Le Maire de Sevran exige que la dotation de solidarité urbaine soit revalorisée. Noel Mamère mais aussi plusieurs autres écharpes bleu blanc rouge sont venus le soutenir car Sevran est loin d'être un cas isolé.

Le maire de Sevran compte rester ici au moins jusqu'à mardi, date du vote de la dotation de solidarité urbaine. S’il n’est pas satisfait du résultat, il menace de poursuivre son action…