BFMTV

Par crainte d'une nouvelle manifestation étudiante, Hollande annule une conférence à Toulouse

Photo d'illustration

Photo d'illustration - Thomas Samson - AFP

Sciences Po Toulouse a été prévenu que des étudiants prévoyaient de nouveau de perturber l'intervention de l'ancien chef de l'État, déjà chahuté à Lille début novembre.

François Hollande devait intervenir au cours d'une conférence organisée jeudi 28 novembre à Sciences Po Toulouse. Mais l'ancien président de la République a finalement annulé sa venue à l'Institut d'études politiques, rapporte La Dépêche du midi. En cause: la menace d'une nouvelle manifestation étudiante.

Le 12 novembre dernier, l'ancien chef de l'État avait en effet été contraint d'annuler sa conférence prévue à l'université Lille 2 après que des centaines de manifestants protestant contre la précarité étudiante avaient pénétré dans l'amphithéâtre où devait avoir lieu l'échange. Plusieurs exemplaires du nouveau livre de François Hollande, Répondre à la crise démocratique, avaient notamment été déchirés. La situation avait dégénéré et l'ancien président avait dû être placé en sécurité

La préfecture de Haute-Garonne a ainsi mis en garde l'IEP de Toulouse, prévenant que des étudiants prévoyaient à nouveau de perturber la conférence de l'ancien président. L'entourage de ce dernier a expliqué que "les conditions d'un dialogue serein et apaisé n'étant pas réunies, le président de la République a préféré ne pas s'exprimer", ajoute La Dépêche du midi.

À noter que François Hollande sera tout de même présent à Toulouse demain. Il visitera une école de la transition écologique à Lahage, avant de dédicacer son livre à la librairie Privat, à 17 heures.

Juliette Mitoyen