BFMTV

Flosse : "on a mis le feu chez moi"

BFMTV

Le sénateur de Polynésie Gaston Flosse (UDI, ex-UMP), dont la maison a été détruite par les flammes lundi, a assuré que cet incendie avait été volontaire.

"On a mis le feu chez moi" a-t-il accusé jeudi, assurant avoir obtenu des informations de la police et de l'expert nommé par la justice. "Ils disent que ça ne peut pas être un accident, que c'est peut-être un SDF qui a laissé traîner une cigarette...vous croyez à ça, vous ?", a-t-il ajouté.

Située en hauteur et cernée de hauts murs, cette maison se prêtait mal aux vagabondages de sans domicile fixe.