BFMTV

Menacée de mort dans une lettre raciste, la députée Laetitia Avia décide de porter plainte

Laetitia Avia pendant la campagne présidentielle avant son élection comme députée LREM.

Laetitia Avia pendant la campagne présidentielle avant son élection comme députée LREM. - Eric FEFERBERG / AFP

L'élue de La République en marche espère ainsi faire passer un message de fermeté et permettre d'identifier l'auteur de la lettre.

"Aujourd'hui j'ai reçu une lettre d'un racisme inouï, ponctuée de menace de mort". Sur son compte Twitter, la députée La République en marche Laetitia Avia a partagé ce mercredi une lettre reçue à l'Assemblée nationale. La missive, qu'elle a découverte le matin même, reprend des clichés racistes d'une extrême violence et se termine par une menace explicite à son encontre, l'auteur promettant à l'élue de "s'occuper d'elle". Dans son message sur Twitter, Laetitia Avia annonce sa décision de porter plainte.

"Je ne peux pas dire que ce n'est pas grave"

Contactée par BFMTV.com à la mi-journée ce mercredi, l'élue était en route pour le commissariat. "Je ne peux pas dire que je suis sereine", explique-t-elle, se disant "chamboulée" par la violence des propos. En portant plainte, elle espère que l'auteur pourra être identifié, et elle souhaite faire passer une message de fermeté.

"Je ne peux pas dire que ce n'est pas grave. Ce n'est pas parce que je suis une femme politique que je peux tout accepter".

La députée, qui n'ouvre habituellement pas elle-même son courrier, ajoute n'avoir jamais reçu de lettre aussi menaçante. Des injures racistes, en revanche, elle en reçoit "quasi quotidiennement" sur les réseaux sociaux. A la suite de son post sur Twitter, Laetitia Avia dit avoir reçu de nombreux messages de soutien, notamment de la part d'autres députés. "Ça fait du bien de ne pas se sentir seule dans ces moments-là", conclut l'élue.

Charlie Vandekerkhove