BFMTV

Présidentielle: Christian Jacob appelle les candidats LR potentiels à "se mettre d'accord"

À l’issue du bureau politique des Républicains, le président du parti souhaite que les candidats potentiels à la présidentielle "se mettent d'accord" entre eux.

Le président des Républicains Christian Jacob a dit souhaiter, à l'issue du bureau politique du parti ce mardi, que les candidats potentiels pour représenter Les Républicains à la présidentielle de 2022 "se mettent d'accord" entre eux.

Il "ne peut pas y avoir deux candidats de la droite et du centre", a-t-il déclaré. "Je pense que rien n'est plus fort que l'union, et qu'aucun système ne vaut l'union et le rassemblement. Donc je demande aux uns et aux autres d'avoir le sens des responsabilités et de faire en sorte d'être capable de se rassembler". Dans le cas où ils ne parviendraient pas à se mettre d'accord sur un candidat, Christian Jacob explique avoir demandé à Jean Leonetti de mettre en place "un processus de rassemblement".

Annie Genevard remplace Guillaume Peltier

Lors de ce bureau politique, la députée du Doubs Annie Genevard a été nommée vice-présidente du parti, en remplacement de Guillaume Peltier, limogé après des propos polémiques. En mai dernier, il avait affiché sa proximité idéologique avec Robert Ménard, et avait déclaré qu'il était favorable à la mise en place une justice d'exception pour lutter contre le terrorisme islamiste.

Par ailleurs, le président des Républicains Christian Jacob a maintenu le calendrier de la désignation du candidat de ce parti à la présidentielle.

Jeanne Bulant Journaliste BFMTV