BFMTV

Laurent Wauquiez va présenter son contre-gouvernement

Laurent Wauquiez - Image d'illustration

Laurent Wauquiez - Image d'illustration - Philippe Desmazes - AFP

L'annonce, promise depuis bientôt un an, devrait intervenir d'ici le 10 décembre.

Il aura pris son temps. Depuis son élection à la tête des Républicains, il y a près d'un an, Laurent Wauquiez explique qu'il souhaite présenter un contre-gouvernement à celui d'Edouard Philippe. Un shadow-cabinet à l'anglaise, qui serait composé de membres du parti de l'opposition capables de peser face aux actuels ministres sur divers sujets. Dans la langue de Shakespeare, le terme désigne les députés les plus influents du principal parti d'opposition.

A en croire L'Opinion, la présentation de ce contre-gouvernement, maintes fois reportée, notamment en janvier puis en juillet derniers, devrait intervenir d'ici le 10 décembre prochain. Cela devrait lui permettre notamment de mettre en avant une nouvelle génération au sein du parti. Mais si l'annonce a tardé, c'est peut-être parce que le casting s'est révélé être une tâche plus ardue que prévu. Au mois de juin déjà, au moment du deuxième report, Le Parisien révélait que l'opération était un vrai casse-tête et que les candidats ne se pressaient pas, notamment en raison du caractère clivant de Laurent Wauquiez jusqu'au sein de sa famille politique.

Dernier exemple en date, sa sortie dimanche sur l'ouverture de la PMA aux femmes lesbiennes et célibataires, qu'il a comparée à l'eugénisme pratiqué par les nazis. Après ses déclarations, le parti l'a officiellement soutenu lors d'une conférence de presse au siège du parti, mais le chef de file de LR a tenté de nuancer ses propos dans un second temps, expliquant qu'il avait voulu "rappeler les leçons de l'histoire". Ce mardi, Christian Estrosi, le maire de Nice qui prend ses distances avec la ligne du parti depuis quelques mois, a dit trouver ces propos "terrifiants". 

Charlie Vandekerkhove