BFMTV

La Réunion déçue de François Hollande

Le président français François Hollande à son arrivée sur l'île de La Réunion, ce jeudi 21 août.

Le président français François Hollande à son arrivée sur l'île de La Réunion, ce jeudi 21 août. - BFMTV

La Réunion avait plébiscité François Hollande au deuxième tour de l'élection présidentielle. La mauvaise situation économique sur l'île, où le président est en visite ce jeudi, a mué l'espoir en déception.

François Hollande est arrivé à La Réunion, ce jeudi 21 août, pour sa première visite sur l'île depuis son élection en 2012. Et dans ce département qui compte 30% de chômeurs en moyenne, la population l'attend au tournant. François Hollande avait en effet fait l'objet d'un véritable plébiscite à la présidentielle: 71,5% des électeurs avaient voté pour lui au second tour. Aujourd'hui, ils déchantent.

Depuis quelques jours, "on voit une certaine agitation, une certaine attente", remarque un habitant de Saint-Denis. "Pour François Hollande, c'était un vote massif. Aujourd'hui, je pense que les résultats ne sont pas à la hauteur." "Il n'est pas apprécié par rapport aux chiffres", renchérit un autre.

2/3 des jeunes au chômage

Et à la déception, sur l'île où 42% des habitants vit sous le seuil de pauvreté, s'ajoute l'inquiétude. Surtout chez les jeunes, où le taux de chômage atteint 60%. "On est inquiets, car on fait nos études en France (métropolitaine) et une fois diplômés, on aimerait bien revenir bosser à La Réunion", indiquent deux étudiantes.

François Hollande a moins de 24 heures pour convaincre à la Réunion. Le chef de l'Etat s'envolera pour Mayotte à l'aube vendredi matin.

M. T. avec Annabelle Vilmont