BFMTV

La France boude les commémorations de la bataille de Waterloo

Les préparatifs avancent pour les commémorations des 200 ans de la bataille de Waterloo, en Belgique.

Les préparatifs avancent pour les commémorations des 200 ans de la bataille de Waterloo, en Belgique. - Emmanuel Dunand - AFP

La France est-elle mauvaise perdante? L'ensemble des pays membres de la coalition européenne qui ont vaincu les troupes napoléoniennes à Waterloo seront représentés au plus haut niveau à la commémoration des 200 ans de la célèbre bataille, le 18 juin prochain en Belgique. Le couple royal des Pays-Bas et de la Belgique seront présents, mais ni Manuel Valls, ni François Hollande ne feront le déplacement. Selon le quai d'Orsay, ce n'est pas une priorité: c'est donc l'ambassadeur de France en Belgique qui représentera la France.

Il y a quelques mois déjà, la France s'était opposée au souhait de la Belgique de frapper des pièces de monnaie commémoratives. Les Français sont-ils de si mauvais perdants? Pas si simple: il y a 10 ans, la France n'avait pas commémoré la victoire d'Austerlitz, pourtant l'une des plus importantes victoires napoléoniennes. Les autorités sont embarrassées par le personnage de Napoléon, très controversé en France. Et préfère donc faire profil bas.

la rédaction avec Yann-Anthony Noguès