BFMTV

IMAGE. Collomb bien seul en attendant la passation de pouvoirs avec Philippe

Edouard Philippe a officiellement pris l'intérim du ministère de l'Intérieur en attendant un remaniement gouvernemental.

Vous avez dit improvisation? Après l'annonce mardi soir, de la démission de Gérard Collomb acceptée par Emmanuel Macron, tout s'est accéléré. Dans la matinée, Matignon et le ministère de l'Intérieur ont annoncé une passation de pouvoir avec Edouard Philippe, chargé de prendre l'intérim du poste en attendant un remaniement en bonne et due forme. Non confirmée par l'Elysée dans un premier temps, alors qu'un simple décret avait été annoncé pour officialiser cet intérim, la passation a finalement eu lieu au ministère de l'Intérieur. Mais il a été organisé dans la précipitation, comme ont pu le constater les journalistes présents sur place, puisqu'aucun contrôle de sécurité ou d'identité n'a notamment été effectué. 

Sur les réseaux sociaux, le ministère de l'Intérieur annonçait l'événement, alors que les grilles étaient encore fermées. Puis un Facebook live a été lancé, et Gérard Collomb est apparu sur le perron, où trônait un tapis rouge. Le futur ex-ministre a ensuite attendu, devant les caméras, une bonne quinzaine de minutes. Edouard Philippe a fini par arriver, mais cette séquence, symbolique de l'isolement de Gérard Collomb en cette journée, a marqué.

Collomb
Collomb © Capture BFMTV
Collomb
Collomb © Capture BFMTV
Collomb
Collomb © Capture BFMTV
Charlie Vandekerkhove