BFMTV

Hollande refait du Sarko

Les Coulisses de la Politique, de Jean-François Achilli, du lundi au vendredi à 7h20 sur RMC

Les Coulisses de la Politique, de Jean-François Achilli, du lundi au vendredi à 7h20 sur RMC - -

François Hollande, qui déçoit désormais deux Français sur trois dans les sondages, organise ce matin un séminaire gouvernemental sur l’emploi. Mais à quoi ça sert, dans le contexte de défiance générale des Français vis-à-vis du gouvernement ?

A quoi ça sert ? A rien. Vous évoquiez l’enquête BVA pour Le Parisien publié hier : 68% des Français déçus, ainsi que 44% de ceux qui ont voté pour François Hollande au deuxième tour. Il y a le feu à la maison Elysée. Le chef de l’Etat réunit donc ses principaux ministres à 11h30, pour parler emploi. Le sujet qui fâche et qui fait dégringoler l’exécutif dans l’opinion. Michel Sapin, qui est en charge du travail, m’a expliqué hier soir que cette réunion était nécessaire, ne serait-ce que pour apporter au président les éléments de réflexion pour lui permettre d’orienter et décider. « Est-il possible d’inverser la courbe du chômage, oui, mais à quelles conditions, nous devons pouvoir y répondre », a conclu Michel Sapin. Va donc pour le séminaire le matin, suivi d’un déplacement de terrain cet après-midi à Blois. Le président visitera un centre de formation des apprentis et assistera à la signature de contrats de génération. Avant un discours à 18h30 pour tenter d’accrocher les journaux de 20h.

Ce type de communication est vraiment efficace ?

« C’est inutile, inefficace, je ne sais pas qui, à l’Elysée, pousse le président à faire du Don Quichotte », me faisait remarquer un haut responsable socialiste hier, qui estime que cette opération a été concoctée par des conseillers sans imagination, qui restent coincés sur la vieille équation : un déplacement = une dépêche AFP. « Mais les Français s’en moquent », dit-il, les résultats concernant le chômage ne viendront qu’à partir du moment où les politiques mises en place porteront leurs fruits. C’est-à-dire au mieux en 2014. « Avant cela », conclut notre mécontent, « c’est de la gesticulation mortifère, qui montre qu’on travaille, mais qu’on n’a pas de résultat ».

François Hollande veut renouer avec les Français ?

La véritable histoire est que l’Elysée nous prépare un marathon dans la foulée du séminaire. Premier déplacement la semaine prochaine, deux jours en immersion à Dijon. Il y en aura d’autres. Le président va multiplier ce type de visites à la rencontre des Français, « les vraies gens ».

Ça ne vous rappelle rien ? D’autres l’ont fait avant lui…

Nicolas Sarkozy appliquait les mêmes recettes : un problème, une réunion de crise, un séminaire, un déplacement, un discours, et c’était plié. Sans parler de ses incessantes visites de terrain sur tous les sujets. La gauche à l’époque n’a cessé de dénoncer une com à outrance. Hollande va finalement refaire du Sarko. En espérant convaincre une opinion de plus en plus hostile.

Ecoutez ici les Coulisses de la Politique de Jean-François Achilli de ce lundi 4 mars 2013

Jean-François Achilli|||

Directeur de la Rédaction de RMC et éditorialiste RMC/BFMTV

Il intègre la rédaction de France Inter en 1998, puis le service politique en 2000, dont il prend la direction en septembre 2008. Il rejoint RMC en décembre 2012 comme directeur de la rédaction et éditorialiste RMC/BFMTV.

>> Suivez-le sur Twitter @jfachilli et sur son blog.

Jean-François Achilli