BFMTV

Hollande promet un "gouvernement de combat" dirigé par Valls

-

- - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Dans une allocution pré-enregistrée et diffusée à 20 heures ce lundi, François Hollande a confirmé un remaniement ministériel qui consacre l'ancien ministre de l'Intérieur Manuel Valls.

Ce lundi soir, le président François Hollande a confirmé la nomination de Manuel Valls à Matignon. "J'ai confié à Manuel Valls la mission de conduire le gouvernement de la France", a-t-il déclaré. Il a annoncé une "équipe resserrée, cohérente et soudée" pour "un gouvernement de combat".

"Il est temps aujourd'hui d'ouvrir une nouvelle étape", a aussi déclaré François Hollande. Parmi les objectifs principaux, confiés au désormais nouveau Premier ministre: "redonner de la force à l'économie française" et offrir "plus de justice sociale".

Il a aussi annoncé "un pacte de solidarité", qui doit correspondre au pacte de responsabilité pour les entreprises et inclura "une diminution des impôts des Français" d'ici à 2017. "Au pacte de responsabilité, doit correspondre un pacte de solidarité dont le premier pilier est l'éducation, et la formation de la jeunesse; le second, c'est la sécurité sociale avec la priorité donnée à la Santé; et le troisième, c'est le pouvoir d'achat avec une diminution des impôts des Français d'ici 2017 et une baisse rapide des cotisations payées par les salariés", a dit le chef de l'Etat.

François Hollande est aussi revenu sur la déroute de la gauche aux élections municipales : "Vous avez exprimé votre mécontentement et votre déception j'ai entendu votre message il est clair". "Ce message, je le prends personnellement", a-t-il aussi dit.

La rédaction