BFMTV

Rugy: le gouvernement assure n'avoir "aucune indication que des règles aient été transgressées"

Sibeth Ndiaye a mis l'accent ce mardi sur BFMTV sur l'aspect "personnel" de la décision de François de Rugy et a assuré qu'il avait apporté des réponses "extrêmement détaillées" à la tête de l'exécutif.

La porte-parole du gouvernement a tenté de faire passer un message de sérénité ce mardi sur BFMTV, quelques heures après la démission de François de Rugy. Sibeth Ndiaye a mis en avant "une décision d'abord personnelle", "mais aussi en soutien du collectif gouvernemental et de la majorité". 

Un gouvernement "attaché à beaucoup d'exemplarité dans le comportement des ministres, des parlementaires" qui aurait pu se retrouver fragilisé par les dernières révélations de Mediapart sur François de Rugy. 

"Des réponses circonstanciées, transparentes" à la tête de l'exécutif

La porte-parole du gouvernement a précisé "qu'à ce stade", l'exécutif n'avait "aucune indication que des règles aient été transgressées" par le ministre démissionnaire.

"François de Rugy a eu à coeur dès le début de ces polémiques d'apporter des réponses circonstanciées, transparentes et extrêmement détaillées" au Président et au Premier ministre, a assuré Sibeth Ndiaye. 

Pour la porte-parole, cette démission devrait lui permettre "d'assurer dans la sérénité sa défense, de manière à pouvoir répondre à toutes les questions qui lui sont posées aujourd'hui". 

Liv Audigane