BFMTV

Rugy sur sa démission: "J'ai privilégié le sens des responsabilités pour le président et le gouvernement"

François de Rugy à Paris, en octobre 2015. - Thomas Samson - AFP -

François de Rugy à Paris, en octobre 2015. - Thomas Samson - AFP - - -

Le ministre démissionnaire a confié à BFMTV ce mardi avoir "privilégié le sens des responsabilités, pour le président et le gouvernement".

Les révélations en cascade de Mediapart auront donc poussé le ministre de la Transition Écologique à la démission, ce mardi. Au centre d'une polémique sur des dépenses excessives, François de Rugy a annoncé sa démission du gouvernement, tout en s'estimant victime d'un "lynchage médiatique", et en annonçant avoir déposé une plainte en diffamation contre le site d'investigation.

"Je me sens bien même si je ressens un grand sentiment d’injustice face aux méthodes de Mediapart", a confié celui qui est désormais ex-ministre d'État à BFMTV, estimant avoir "privilégié le sens des responsabilités, pour le président et le gouvernement" en choisissant de présenter sa démission, qui a été acceptée. 

Depuis la semaine dernière, le site d'investigation a révélé que l'intéressé avait organisé des dîners fastueux à l'Hôtel de Lassay à l'époque où il était président de l'Assemblée nationale de juin 2017 à septembre 2018, mais aussi qu'il aurait fait faire des travaux d'un montant de 63.000 euros dans son logement de fonction.

Camille Langlade avec Jeanne Bulant