BFMTV

Droit du sol: Christiane Taubira dénonce les "calculs électoraux" de l'UMP

Christiane Taubira a vivement critiqué la proposition de réforme du droit du sol de Jean-François Copé.

Christiane Taubira a vivement critiqué la proposition de réforme du droit du sol de Jean-François Copé. - -

La garde des Sceaux a dénoncé les "dérives" du parti de Jean-François Copé, après sa proposition de réformer le droit du sol.

Christiane Taubira voit d'un très mauvais oeil la proposition de Jean-François Copé de réformer le droit du sol pour les enfants nés en France de parents étrangers, en situation irrégulière.

Interrogée dans l'émission 24H sénat sur Public Sénat, la ministre de la Justice a expliqué qu'elle ne commentait pas le programme de l'UMP "compte-tenu de sa variabilité" avant finalement de vivement critiquer la proposition de Jean-François Copé.

L'UMP "puise ses idées dans un autre parti"

"On voit bien qu'il y a des calculs électoraux évidents, manifestes. On voit bien que l'UMP s'est installée dans l'attitude qui consiste à aller puiser dans un autre parti ses idées. On voit bien que l'UMP ne semble plus avoir de pensée autonome", a-t-elle dénoncé sans citer le Front national.

Pour la ministre de la justice, l'UMP "ne se raccroche plus aux grandes traditions de la droite" et semble avoir notamment rompu avec "le gaullisme social" qui, pour elle, représentait "une filiation assez respectable, assez admirable même".

"Mais je pense qu'il y a assez de personnes à l'UMP pour étudier cela, commenter et peut-être alerter les responsables actuels sur ces dérives. Mais c'est vraiment leur affaire", a-t-elle ajouté.

A. K. avec AFP