BFMTV

Après sa condamnation, le ministre des PME Alain Griset démissionne du gouvernement

Le ministre délégué chargé des Petites et moyennes entreprises, Alain Griset le 15 septembre 2020 à l'Assemblée nationale à Paris

Le ministre délégué chargé des Petites et moyennes entreprises, Alain Griset le 15 septembre 2020 à l'Assemblée nationale à Paris - MARTIN BUREAU © 2019 AFP

Cette démission intervient après sa condamnation à six mois de prison avec sursis.

Le ministre des PME Alain Griset a présenté sa démission du gouvernement. Plus tôt dans la journée, il avait été condamné à six mois de prison avec sursis et une peine d’inéligibilité de trois ans assortie du sursis, dans le cadre de son procès pour "déclaration incomplète ou mensongère de sa situation patrimoniale".

"Alain Griset remercie le Président de la République et le Premier ministre de l’avoir nommé en tant que ministre délégué chargé des Petites et Moyennes Entreprises depuis juillet 2020" indique le communiqué.

Dans la foulée, Emmanuel Macron et Jean Castex ont réagi à ce départ. Le président s'est dit "très triste" à titre personnel, mettent à la fois en avant "l'esprit de responsabilité" et le "travail excellent" de l'ancien ministre. Même son de cloche pour le chef du gouvernement qui a félicité Alain Griset pour "le remarquable travail accompli au sein du collectif gouvernemental, en particulier au plus fort de la crise sanitaire".

Pour le remplacer, Emmanuel Macron a décidé de nommer Jean-Baptiste Lemoyne, déjà membre du gouvernement. Il occupe en effet le poste de secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Europe et des Affaires étrangères.

J.F. avec AFP