BFMTV

Le FN compte engager une procédure judiciaire contre Taubira

Marine Le Pen, présidente du Front national

Marine Le Pen, présidente du Front national - -

Le Front national compte engager une "procédure judiciaire" contre Christiane Taubira. La Garde des Sceaux a réagi à des propos racistes d'une candidate FN la comparant à un singe.

Le Front national s'insurge dimanche contre les propos de la garde des Sceaux. Le parti d'extrême droite "engagera" une "procédure judiciaire" contre Christiane Taubira qui a dénoncé sur France Bleu la "pensée mortifère et meurtrière" de la formation de Marine Le Pen en réaction au photomontage d'une candidate aux municipales du parti qui comparait Christiane Taubira à un singe.

Le FN s'est aussi demandé dimanche si Christiane Taubira pouvait "rester ministre", dans un communiqué diffusé par le directeur du service de presse du FN Alain Vizier.

Samedi, la Garde des ceaux a répondu en dénonçant le "contenu de cette pensée mortifère et meurtrière": "c'est les Noirs dans les branches des arbres, les Arabes à la mer, les homosexuels dans la Seine, les Juifs au four et ainsi de suite", a-t-elle dit.

"Rien ne justifie l'expression d'une telle haine"

Dans son communiqué, le FN juge qu'on "peut s'interroger sur les qualités de Chrisiane Taubira à rester ministre de la Justice de tous les Français au regard de cette transgression inquiétante des règles républicaines".

Le FN estime que "la violente et outrancière saillie de Christiane Taubira rapportée par la presse n'est qu'un épisode de plus de l'affolement d'un pouvoir qui a perdu la maîtrise des choses et jusqu'au sens commun".

"Rien ne justifie l'expression d'une telle haine à l'encontre d'un parti tout entier et de ses millions d'électeurs", ajoute le parti d'extrême droite.

L. B. avec AFP