BFMTV

"Bal antisémite": Marine Le Pen fait condamner SOS Racisme

BFMTV

L'ancien président de SOS Racisme Dominique Sopo a été condamné jeudi à 600 euros d'amende pour avoir diffamé Marine Le Pen dans un communiqué évoquant la présence de la présidente du FN à un "bal antisémite" à Vienne. Poursuivi en tant que directeur de la publication du site internet de l'association, sur lequel avait été publié le communiqué le 28 janvier 2012, le tribunal correctionnel de Paris a en outre condamné Dominique Sopo à verser 1.000 euros de dommages et intérêts à Marine Le Pen et la même somme au titre des frais de justice.

Dans le communiqué litigieux, intitulé "Marine Le Pen à Vienne, Dirty dancing", l'association antiraciste s'en prenait à la participation de la présidente du Front national à ce "bal immonde" coïncidant "avec le 67ème anniversaire de la libération du camp d'extermination d'Auschwitz".