BFMTV

Mélenchon: "Je ne suis pas d'accord pour aller dans les primaires des autres"

Alors que de plus en plus d'électeurs de gauche se disent prêts à voter à la primaire de droite (ils constitueraient entre 10 et 16% de l'électorat au scrutin, selon plusieurs sondages), Jean-Luc Mélenchon s'insurge sur BFMTV. "Moi je suis pour la loyauté. Je ne suis pas d'accord pour aller dans les primaires des autres pour mettre des bulletins auxquels je ne crois pas." " "Tout le monde devient cynique et pervers dans cette histoire", accuse-t-il. "C'est affreux, les électeurs deviennent aussi cyniques que les candidats".

"Si vous signez un papier où vous vous reconnaissez des valeurs de la droite et du centre, c'est que vous vous reconnaissez dans les valeurs de la droite et du centre", martèle le fondateur de la France insoumise. "Ne venez pas dire après ça que vous êtes de gauche." 

A. K.