BFMTV

Européennes: à quoi va ressembler le Parlement européen

La projection du futur parlement

La projection du futur parlement - EP

La droite populiste menée par entre autres Marine Le Pen et Matteo Salvini occuperaient 57 sièges à Strasbourg. Le PPE, qui rassemble la droite traditionnelle, reste en tête avec une majorité relative de 177 sièges.

Deux heures après la diffusion des résultats français de l'élection européennes, et dans l'attente des dernières estimations européennes, une première projection de ce à quoi devrait ressembler le futur parlement européen a été mise en ligne par les autorités européennes.

Le futur Parlement européen
Le futur Parlement européen © EP

Ainsi, dimanche soir, la droite traditionnelle du PPE (où siègent les élus LR, pour la France) occuperaient 177 sièges à Strasbourg. Soit une majorité relative, comme lors de la dernière législature. 

La percée la plus notable reste celle des Verts, à l'image des bons résultats de la liste menée par Yannick Jadot qui en France a récolté 12,7% des scrutins. Au parlement, grâce aux bons scores allemands, belges et dans certains pays du nord du continent, les écologistes devraient ainsi occuper 70 sièges. En 2014, ils occupaient 52 sièges. 

A gauche de l'hémicycle, le groupe de l'Alliance Progressiste des Socialistes et Démocrates au Parlement européen devrait occuper 147 sièges à Strasbourg, alors que le groupe Alliance des démocrates et des libéraux pour l'Europe hériteront quant à lui d'une centaine de places.

Le groupe dans lequel siègent les élus du Rassemblement national, le groupe ENL, aurait quant à lui 57 élus. Contre 36 lors de la dernière législature. 

Au mois de juin, les nouveaux eurodéputés élus doivent négocier et se retrouver dans des groupes, qui peuvent changer par rapport à la précédente législature. Le 2 juillet, le Parlement nouvellement élu se rassemblement pour la première séance plénière. 

Hugo Septier