BFMTV

Départ de Pompili d'EELV: "malhonnêté" et "caprice d'enfant gâté", pour sa collègue Auroi

Barbara Pompili, ici avec François de Rugy le 7 avil dernier, quitte à son tour EELV

Barbara Pompili, ici avec François de Rugy le 7 avil dernier, quitte à son tour EELV - Fred Dufour - AFP

La députée EELV du Puy-de-Dôme, Danielle Auroi, a vu mercredi "un caprice d'enfant gâté de la politique" dans le départ du parti de la députée de la Somme Barbara Pompili, coprésidente du groupe écologiste à l'Assemblée.

"Nous devions nous revoir jeudi pour finaliser le nouveau fonctionnement du groupe. Nous avons annulé au vu de l'incohérence et de la malhonnêteté de Barbara Pompili", a déclaré Danielle Auroi, qui n'est pas de sa sensibilité pro-gouvernement. "Je ne peux pas négocier avec quelqu'un qui disait mardi qu'elle restait et aujourd'hui qu'elle s'en va. Elle jette de l'huile sur le feu pour que les négociations échouent", a accusé la présidente de la commission des Affaires européennes.

Avec François de Rugy, qui a quitté EELV dès fin août, "ils sont des enfants gâtés de la politique, qui ont commencé comme collaborateurs parlementaires et n'ont jamais connu la réalité sociale. Ils sont juste dans la tactique la plus politicienne", a taclé Danielle Auroi. "Un groupe politique doit avoir un sens politique. Comment le sauver?" s'est-elle aussi interrogée.

la rédaction avec AFP