BFMTV
en direct

Indemnité inflation: pour Marine Le Pen, la mesure "ne répond pas à la détresse des Français"

Indemnité inflation: pour Marine Le Pen, la mesure "ne répond pas à la détresse des Français"

Marine Le Pen, présidente du Rassemblement National (RN) et candidate à la présidentielle, lors d'une conférence de presse, le 23 septembre 2021 à Metz.

Le Premier ministre a annoncé ce jeudi soir que 38 millions de Français allaient toucher une indemnité de 100 euros pour répondre à la flambée des prix, notamment du carburant.

Pour Marine Le Pen, "l'indemnité-inflation" de 100 euros "ne répond pas à la détresse des Français pour payer leurs factures"

La candidate du Rassemblement national a estimé que "l'indemnité annoncée pour la fin d'année par Jean Castex ne répond pas à la détresse des Français pour payer leurs factures".

"Seule la baisse de TVA sur le gaz, l'électricité et les carburants permettra de soulager le pouvoir d'achat de tous les ménages avant l'hiver", juge Marine Le Pen.

"Indemnité-inflation" de 100 euros: Julien Bayou regrette une mesure prise "dans la plus grande des improvisations"

"Trop peu, trop tard, dans la plus grande des improvisations, et aucune solution de moyen terme pour limiter la dépendance à la voiture", a tweeté Julien Bayou après les annonces de Jean Castex.

Pour le secrétaire national d'EELV, il y a "urgence d'investir enfin dans les transports en commun et la rénovation thermique pour limiter les factures d'essence et d'énergie".

"100 balles et 1 mars": Sandrine Rousseau fustige l'"indemnité-inflation" de 100 euros annoncée par Castex

"100 balles et 1 mars et circulez il n'y a rien d'autre à voir", a tweeté l'économiste en réaction à l'annonce par Jean Castex d'une "indemnité-inflation" de 100 euros pour les Français gagnant moins de 2000 euros nets par mois.

Jean Castex annonce une "indemnité-inflation" de 100 euros pour les personnes gagnant moins de 2000 euros nets par mois

Jean Castex annonce une indemnité inflation de 100 euros, versée aux Français qui gagnent moins de 2000 euros net par mois.

38 millions de Français percevront cette "indemnité inflation" qui sera automatiquement versée. Les premiers bénéficiaires l'obtiendront dès le mois de décembre.

"La décision que nous avons prise est une décision qui se veut la plus juste, la plus efficace surtout par rapport à cette situation", a justifié le Premier ministre.

Jean Castex annonce le blocage des prix du gaz sur tout le long de l'année 2022

Le Premier ministre annonce ce jeudi soir le blocage des prix sur le gaz sur tout le long de l'année 2022.

Pour Jean-Baptiste Djebbari, il faut aider "les ménages les plus modestes et les plus gros consommateurs de carburants"

Le ministre délégué aux Transports, interrogé sur les mesures que doit annoncer ce jeudi soir Jean Castex pour faire face à la hausse des prix des carburants, a simplement répondu qu'il fallait aider "les ménages les plus modestes et ceux qui sont les plus gros consommateurs de carburants".

"Ça touche trop peu de monde": Fabien Roussel opposé à l'idée d'un chèque carburant

Le candidat du Parti communiste français pour l'élection présidentielle de 2022 a indiqué sur BFMTV être opposé à l'idée d'un chèque carburant comme solution pour répondre à la hausse des prix de l'essence et du gazole.

"Ça touche trop peu de monde", a estimé Fabien Roussel qui plaide pour une baisse des taxes, "c'est tout le monde aujourd'hui qui subit cette hausse du prix de l'essence".

Carburants: le député de la France insoumise Éric Coquerel appelle à "bloquer les prix"

Un bouclier tarifaire sur l'essence après le gaz et l'électricité? Si la piste figure parmi les idées de l'exécutif pour répondre à la hausse des prix des carburants, elle est désormais une nécessité pour Eric Coquerel

"Si vous ne bloquez pas les prix et si vous baissez la fiscalité, rien ne vous garantit que tout cela n'est pas rattrapé un mois après par les marges des raffineurs ou des distributeurs", a avancé le député de la France insoumise.

Hausse du carburant: le gouvernement dévoile ses annonces ce jeudi soir

L'exécutif devait se prononcer avant la fin de la semaine, ce soir chose faite ce soir. Jean Castex doit annoncer au 20 heures de TF1 la ou les mesures du gouvernement pour contrer la hausse des prix des carburants.

BFMTV