BFMTV

"Vaccinez-vous pour vous et pour la France": l'appel de Macron en Polynésie française

Emmanuel Macron délivre un discours lors d'un déplacement en Polynésie française, le 28 juillet 2021.

Emmanuel Macron délivre un discours lors d'un déplacement en Polynésie française, le 28 juillet 2021. - BFMTV

Le président de la République a conclu son déplacement avec un discours dans lequel il a invité les habitants à se faire vacciner. La couverture vaccinal est nettement plus faible en Polynésie française qu'en métropole.

C'est un appel aux habitants de Polynésie française qui résonne comme une invitation à tous les Français. Emmanuel Macron a conclu ce mercredi son déplacement dans le territoire d'outre-mer avec un discours dans lequel il a exhorté la population à se faire vacciner massivement pour endiguer le Covid-19.

"Je vous le dis avec beaucoup de force: nous sommes la nation de Pasteur, nous sommes la nation des Lumières", a commencé le président de la République. "Face à un virus, quand tous les spécialistes du monde entier vous disent que le seul moyen de s'en sortir est le vaccin, quand plus de 3 milliards d'habitants de la planète ont été vaccinés, je vous le dis avec force: le seul moyen de nous en sortir, de protéger les plus anciens, les plus vulnérables, de pouvoir aussi rouvrir la Polynésie pleinement, c'est le vaccin."

"Vaccinez-vous pour vous, vaccinez-vous pour vos parents, vaccinez-vous pour la Polynésie et pour la France", a conclu Emmanuel Macron.

Une couverture vaccinale plus faible

La Polynésie française, à l'image de la métropole, est également touchée par une "brutale recrudescence" de l'épidémie, avec une augmentation du taux d'incidence à 34, selon le dernier bulletin épidémiologique hebdomadaire du ministère de la direction de la Santé locale, daté du 22 juillet. Un taux cependant bien plus faible qu'en métropole, où il atteignait en moyenne 87,5 cette semaine-là, d'après les données de Santé publique France.

La couverture vaccinale est plus faible en Polynésie française que dans le reste de l'Hexagone: toujours selon le dernier bulletin épidémiologique hebdomadaire local, seulement 29,1% de la population a reçu au moins une dose de vaccin, 25,1% des habitants présentent un schéma vaccinal complet. Dans l'Hexagone, un Français sur deux est désormais complètement vacciné.

M.D.