BFMTV

Sondage: nouveau trou d'air pour Macron et Philippe

Édouard Philippe et Emmanuel Macron

Édouard Philippe et Emmanuel Macron - LUDOVIC MARIN / POOL / AFP

Plus d'un Français sur deux n'approuve pas l'action du chef de l'État, en mars. Le Premier ministre est également en net recul avec 46% d'opinions favorables.

L'approbation de l'action d'Emmanuel Macron et d'Édouard Philippe est en nette baisse (-4) en mars pour le deuxième mois consécutif et se situe désormais au-dessous de la barre des 50%, selon un sondage Ifop-Fiducial* diffusé mardi.

Avec 44% de réponses positives, le président de la République perd un total de 9 points en deux mois et retrouve son niveau du mois de novembre. 55% (+4) des personnes interrogées n'approuvent pas son action.

Si Emmanuel Macron "défend bien les intérêts de la France à l'étranger" pour 68% (-9) des Français, ils ne sont plus que 45% (-6) à considérer qu'il mène "une bonne politique économique", selon cette enquête pour Paris Match et Sud Radio.

Net recul pour Philippe

En pleine période d'annonce des réformes, le Premier ministre est aussi en net recul, avec 46% (-4) des Français qui approuvent son action et 53% (+4) d'un avis contraire. Édouard Philippe a perdu un total de 13 points d'approbation en deux mois et retrouve lui aussi son niveau de novembre, après une embellie fin 2017. Pour 56% (-8) des personnes interrogées toutefois, Édouard Philippe "dirige bien l'action de son gouvernement" et il "inspire la confiance" à 44% (-7) d'entre elles.

La France insoumise (34%, -3) reste la formation "qui incarne le mieux l'opposition au président de le République" aux yeux des Français, devant Les Républicains (27%, +1), le Front national (23%, +3) et le Parti socialiste (11%, +3).

*Enquête réalisée en ligne et par téléphone du 1er au 3 mars auprès de 1.500 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 1,2 à 2 points.

P.L avec AFP