BFMTV

Immigration: Macron dit ne pas croire en "ceux qui font des murs"

Emmanuel Macron

Emmanuel Macron - AFP

Le chef de l'État a dit, ce lundi soir lors du grand débat qui a eu lieu dans l'Essonne, ne pas croire en "ceux qui font des murs" pour contrer les vagues migratoires, martelant: "ça ne marche pas!".

Lors du grand débat organisé ce lundi soir à Evry-Courcouronnes dans l'Essonne, Emmanuel Macron a critiqué à demi-mots la politique migratoire de son homologue américain Donald Trump.

"Il ne faut pas se tromper: nous sommes dans un monde de migrations" a assuré le président Macron, vers 23h30, face aux 300 maires, députés et représentants associatifs franciliens qui participaient à ce premier débat organisé en banlieue. 

"Ça ne marche pas!"

"Que ça nous plaise ou pas, on peut se voiler la face, mais les migrations sont là. Nous sommes dans un monde de migrations et je ne crois pas du tout aux gens qui font des murs", a lancé Emmanuel Macron, dans une référence évidente à Donald Trump, sans le citer, et à son projet de mur à la frontière américano-mexicaine. "Ça ne marche pas!" a-t-il répété, sous les applaudissements de son auditoire. 

"Ce n'est pas par idéologie, on voudrait en faire que ça ne marcherait pas" a poursuivi le chef de l'État. "Alors comment on fait pour ne pas simplement jouer sur les peurs? (...) "Je n'ai aucun angélisme sur ce sujet, aucune naïveté, aujourd'hui ça bouscule nos sociétés. Mais il ne faut pas embarquer ou tout simplifier" a déploré le chef de l'État.

Jeanne Bulant