BFMTV

Concerts et art moderne: le programme culturel des Macron à l'Elysée

Emmanuel et Brigitte Macron sur le perron de l'Elysée le 18 novembre 2017.

Emmanuel et Brigitte Macron sur le perron de l'Elysée le 18 novembre 2017. - Bertrand Guay - AFP

Depuis son arrivée à l'Elysée, le couple Macron s'est mis en tête de redécorer le Palais de l'Elysée et d'y introduire davantage d'œuvres d'art contemporain, selon Le Monde ce mardi. Il est également prévu que chaque mois une soirée soit organisée autour d'un musicien.

Le couple Macron a entrepris de modifier la physionomie de l'Elysée, notamment en faisant la part belle à l'art moderne et contemporain, selon Le Monde ce mardi. Brigitte Macron a ainsi sollicité le Mobilier national mais aussi le Centre national d'art plastique et le Fonds national d'art contemporain pour redécorer certains salons. 

Par ailleurs, Emmanuel et Brigitte Macron doivent recevoir, à compter de ce mois de janvier, des directeurs de musées prestigieux, comme celui d'Orsay, le Louvre, le musée Picasso et le centre Pompidou (nommé en hommage à ce président de la République qui, aux côtés de sa femme Claude, avait d'ailleurs fait entrer le design et l'art contemporain dans le palais présidentiel) pour envisager de se faire temporairement prêter quelques œuvres et d'en orner les murs du "Château". "Venez jeter un œil, on trouvera peut-être ensemble un moyen de valoriser vos collections et nos murs", a glissé à ceux-ci l'épouse du président de la République, selon Le Monde, qui cite encore un proche du couple assurant que la volonté est de faire de l'Elysée un "petit Louvre d'Abou Dhabi". 

"Jeudi de l'Elysée"

En parallèle de ces initiatives picturales ou mobilières, un volet musical a aussi été ouvert. Un "jeudi de l'Elysée" est organisé chaque mois entre les murs les plus célèbres du 8e arrondissement de Paris. Il s'agit d'une soirée dédiée à la venue d'un musicien. En octobre, par exemple, le violoniste Renaud Capuçon a pu y exercer son art, accompagné par l'orchestre de la Garde républicaine, devant 200 personnes, un parterre composé de pupilles de la nation, d'élèves de ZEP, de travailleurs hospitaliers et de membres du personnel de l'Elysée. Un rendez-vous de ce type doit se tenir en ce début d'année. 

"Depuis le général de Gaulle, il y a eu peu de concerts à l’Elysée. Nous voulions, avec Brigitte, renouer avec cette tradition", a ainsi expliqué Emmanuel Macron en préambule du concert de Renaud Capuçon. 

R.V.