BFMTV

Sarkozy en Isère : discours de campagne avant l'heure

-

- - -

Le rythme de la campagne de Nicolas Sarkozy s'emballe. En déplacement ce mardi à Bourgoin-Jalleu dans l'Isère pour défendre le projet de reprise de Photowatt, le président de la République a tenu un véritable discours de campagne.

Alors que la déclaration officielle de candidature à l'élection présidentielle de Nicolas Sarkozy doit intervenir ce jeudi, le profil de son équipe de campagne se révèle petit à petit. Guillaume Lambert, son actuel directeur de cabinet, prendra le rôle de chef de campagne. Nathalie Kosciusko-Morizet, actuelle ministre du gouvernement, assumera la fonction de porte-parole du candidat. Emmanuelle Mignon, directrice de cabinet du président au début de son quinquennat, jouera un rôle essentiel d'harmonisation du discours de Nicolas Sarkozy. Auteur des discours présidentiels, Henri Guaino gardera en main la "plume" de la candidature. Patrick Buisson, grand analyste de l'opinion publique, venu de l'extrême droite, aura une place importante dans le dispositif.

Pour ce qui concerne la suite des événements, après la déclaration de candidature jeudi, l'inauguration du QG de campagne du 15e arrondissement se fera samedi. Suivra un grand meeting ce dimanche 19 février à Marseille.

Sur le fond, le président de la République a insisté une fois de plus sur la formation des chômeurs et notamment celle des salariés de plus de 50 ans. "On n'est pas foutu à cinquante ans" a déclaré le chef de l'Etat. Puis, de continuer, "s'il le faut je demanderai son avis au peuple français sur cette question du droit à la formation".