BFMTV

Pour Jean-Marie Le Pen, Florian Philippot est "responsable de la défaite" du FN

Jean-Marie Le Pen lors d'un meeting à Palavas-les-Flots, le 21 janvier 2017.

Jean-Marie Le Pen lors d'un meeting à Palavas-les-Flots, le 21 janvier 2017. - PASCAL GUYOT / AFP

Pour Jean-Marie Le Pen, la défaite du Front National au second tour de l'élection présidentielle a un nom: celui de Florian Philippot.

Premier accrochage post-élections au sein du Front National. Invité de RTL juste après l'annonce des résultats, Jean-Marie Le Pen s'en est pris au vice-président du Front National, qu'il considère comme le "responsable" de la défaite de sa fille.

Interrogé sur le souhait de Marine Le Pen d'entamer une "transformation profonde" du FN qui pourrait être accompagnée d'un nouveau nom, le fondateur du parti n'a pas mâché ses mots:

"Ça c'est le congrès qui va décider. Je croyais que c'était Monsieur Philippot qui voulait changer de nom. Mais comme il est l'un des principaux responsables de la défaite de Marine Le Pen, je pensais qu'il songerait à s'esquiver", a-t-il lâché. Avant d'ajouter que sa fille "a fait la campagne de ses amis, de ses collaborateurs. Selon moi il y a eu quelques torsions de cheville".

"Rester fidèle aux fondamentaux"

Après ces attaques, Jean-Marie Le Pen s'est positionné en faveur d'un retour aux fondamentaux au sein du parti.

"Je pense qu’il faut rester fidèle (…) aux fondamentaux du Front national. Les problèmes de l'euro, de l'Europe, de la retraite à 60 ans qui ont plombé la campagne de Marine Le Pen. Je pense qu'il faut parler à la France des vrais problèmes: démographiques, de l'immigration massive, de l'insécurité, du chômage, des déficits vertigineux", a-t-il conclu.
C.P