BFMTV

Dupont-Aignan : "Il n'y a plus de politique de l'outre-mer depuis Chirac"

Invité de BFM Politique ce dimanche, le candidat de Debout la France à l'élection présidentielle a déploré que l'Etat ait "démissionné" en Guyane.

Alors que le gouvernement a annoncé un plan d'un miliard d'euros pour sortir la Guyane de la crise, Nicolas Dupont-Aignan a estimé dimanche, sur BFMTV, que la France n'avait pas développé de politique de l'outre-mer satisfaisante depuis le mandat de Jacques Chirac. 

Invité de l'émission BFM Politique, le candidat du mouvement Debout la France à l'élection présidentielle est revenu sur la situation en Guyane, regrettant que l'Etat ait "démissionné". Face à une situation d'insécurité "extravagante" et de profondes difficultés économiques, Nicolas Dupont-Aignan estime que "les Guyanais demandent tout simplement l'Etat, la République, le fait d'être considérés et traités comme les autres Français".

Le candidat a expliqué ressentir un immense "sentiment de gâchis", considérant que "depuis Chirac, il n'y a plus de politique de l'outre-mer". "Je propose le retour de l'Etat et le développement économique de la Guyane, pas uniquement centré sur le spatial", a-t-il conclu, en soulignant le "potentiel incroyable" de ce département d'outre-mer.

dossier :

Jacques Chirac

Mélanie Rostagnat