BFMTV

Municipales: Valls appelle au "rassemblement de la gauche"

Manuel Valls a appelé les responsables politiques à "entendre" le message de l'abstention.

Manuel Valls a appelé les responsables politiques à "entendre" le message de l'abstention. - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Après une journée de votes, les résultats sont tombés dimanche soir. Revivez en direct les chiffres de la participation, et les résultats dans les villes-clé de France.

Abstention record, poussée du FN, avertissement pour le PS... Revivez ici en direct la soirée électorale de ce premier tour des élections municipales sur BFMTV et BFMTV.com.

>> Retrouvez ici tous les derniers articles sur les élections municipales

00h30 - Les résultats chez vous. Retrouvez tous les résultats du premier tour des élections municipales grâce à notre moteur de recherche.

Élections

Les résultats dans votre ville

  • Ex : Lyon, 69 ou Lyon, 69002
  • Sélectionnez votre électionPrésidentielle 2002Présidentielle 2007Législatives 2007Présidentielle 2012Législatives 2012Municipales

0h15 - Manuel Valls s'exprime en direct de la place Beauvau. "La participation s'élève à 64,13%", rappelle le ministre de l'Intérieur, soit une abstention "trop élevée. C'est un message que nous envoient les citoyens, et tous les responsables politiques doivent l'entendre. Ils nous invitent à tout mettre en oeuvre pour restaurer la confiance".

"Dans de nombreuses commune, le FN fait des scores très importants", a reconnu Manuel Valls, "et c'est un sujet de préoccupation (...) J'appelle au rassemblement de toute la gauche, des écologistes, pour ce deuxième tour. Rien n'est joué", a assuré le ministre de l'Intérieur.

Celui-ci a par ailleurs indiqué les résultats consolidés au niveau national: la gauche est à 37,74%, la droite à 46,54% et l'extrême gauche à 4,65%.

0h10 - VIDEO - Un "moment de grâce" avec NKM. Notre journaliste Damien Fleurot a pu interviewer Nathalie Kosciusko-Morizet dans la rue, alors qu'elle se rendait à pieds dans le 14e arrondissement.

23h58 - Pendant ce temps, en Corrèze... Bernadette Chirac a été réélue dimanche conseillère municipale de Sarran, village de Haute-Corrèze où elle est élue depuis 1971. L'épouse de l'ancien président de la République Jacques Chirac a recueilli 118 voix sur 189 suffrages exprimés.

23h45 - Le maire sortant de Marseille évoque un "désaveu" pour le PS. "Nous allons poursuivre la dynamique du succès pour une majorité la plus large possible (...)", lance Jean-Claude Gaudin. "Mais ne faisons pas de triomphalisme, il ne s'agit que du premier tour. Même si le score de Patrick Mennucci a une saveur particulière pour nous. C'est un désaveu pour lui, et pour le gouvernement (...) Nous avons eu une campagne plus modeste mais réussie".

23h40 - A Lyon, Gérard Collomb devra affronter un second tour. Le maire sortant de Lyon, proche de François Hollande, avait été élu dès le premier tour en 2008. Cette fois, il totalise 46% des suffrages, loin devant la liste de son challenger UMP Michel Havard (22%) et celle du FN (13,78%).

23h28 - EELV prêt à se retirer pour faire barrage au FN. Face à la percée du FN, les Verts se veulent très fermes. "Nous sommes très clairs là-dessus, nous sommes prêts à retirer nos listes", a assuré Emmanuelle Cosse, secrétaire nationale d'EELV, quitte à appeler à voter UMP pour faire barrage au FN. "J'appelle l'ensemble de la gauche à agir très vite dans ce sens-là et à ne pas se tromper de combat" a-t-elle ajouté.

23h16 - A Corbeil-Essonnes, Jean-Pierre Bechter, le bras droit de Serge Dassault, a indiqué avoir "fait mieux que ce (qu'il pensait) faire", et s'est dit confiant pour le second tour. Mis en examen dans le cadre d'une enquête sur des achats de voix présumés, il assure que cela n'a eu aucune incidence sur le résultat. "Cette campagne s'est déroulée dans un climat très serein, très calme. Tout se passe bien, les affaires n'ont strictement joué aucun rôle dans cette campagne électorale".

23h10 - Eric Bompard réélu à Orange. Jacques Bompard, fondateur de la Ligue du Sud, proche du Front national, a rassemblé 59,82% des suffrages à Orange, dans le Vaucluse.

23h00 - Patrick Balkany réélu. Le maire de Levallois-Perret, dans les Hauts-de-Seine, est réélu dès le premier tour, avec 51,57% des voix, contre 32,37% pour Charles de Courson, qui se présentait sous l'étiquette "divers droite".

22h55 - VIDEO - "Allez, au revoir". Habitué des coups d'éclats dans les médias, Jean-Luc Mélenchon, le leader du Front de gauche, a quitté précipitamment le plateau de TF1 dimanche soir, quelques minutes avant la fin de la soirée électorale.

22h45 - Anne Hidalgo: "ce soir, la gauche est en tête dans une majorité d'arrondissements à Paris", se réjouit la candidate PS à Paris, première adjointe de Bertrand Delanoë. "(...) Je note aussi avec satisfaction que dans deux arrondissements, le 12e et le 14e, les listes de gauche distancent celles conduites par Nathalie Kosciusko-Morizet". "Le contexte national a été difficile, mais les forces de progrès sont là, sont debout, et je m'en réjouis (...)", lance Anne Hidalgo. La candidate socialiste va désormais devoir discuter avec les Verts, et le Front de gauche.

22h35 - Marine Le Pen: "le FN vient de démontrer qu'il est capable de sortir les Français de la bipolarisation artificelle et néfaste", lance la présidente du Front national. "Au niveau national, la sanction contre le gouvernement a été particulièrement forte. (...) Le Front national n'est pas seulement une force politique nationale, il est désormais une force politique locale".

22h25 - A Strasbourg, le maire sortant socialiste Roland Ries est en ballotage. Selon les premières estimations, il serait arrivé derrière la candidate UMP Fabienne Keller, qui est créditée de 32,4% des voix, mais il estime être en mesure de l'emporter. "Nous sommes à un point derrière (la candidate UMP) madame Keller. Et cela donne des espoirs pour le deuxième tour parce que nous avons des réserves de voix supérieures à celles de madame Keller", a-t-il assuré.

22h15 - A Lille, Martine Aubry en tête. Elle était favorite, et l'ancienne ministre récolte 35% des voix. Sur BFMTV, malgré son bon score, elle exprime sa "grande tristesse" après le score du FN à Hénin-Beaumont. "La droite a banalisé les thèses du Front national", accuse Martine Aubry.

22h05 - Patrick Mennucci: "c'est un jour sombre pour la France", déclare le candidat du PS à Marseille sur BFMTV. Mais pour lui, "ce soir à Marseille, au-delà des apparences, rien n'est joué". "Les forces de gauche et tous les républicains doivent impérativement unir leurs force pour le changement", a asséné le candidat socialiste.

22h00 - Alain Juppé réélu. C'est confirmé, le maire sortant de Bordeaux est réélu pour un quatrième mandat. Il l'a annoncé lui-même ce dimanche soir. "Ce soir je suis très heureux pour mon équipe et pour moi", a déclaré l'ancien Premier ministre, qui a indiqué qu'il s'agissait de son "meilleur score", à savoir 60,95% des voix. Le maire de Bordeaux pense aussi avoir la majorité à la communauté urbaine de Bordeaux.

21h52 - NKM s'exprime: "Le peuple de Paris a fait mentir tous les pronostics en plaçant les listes d'union que je conduis en tête dès le premier tour", déclare la candidate UMP, acclamée par ses partisans. "Désormais plus que jamais, le changement est tout proche".

21h50 - Et au gouvernement? Au Mans, Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture, est en ballotage, tout comme son collègue ministre des Transports, Frédéric Cuvillier.

21h45 - A Toulouse, le candidat UMP-UDI-MoDem, Jean-Luc Moudenc, devance le maire sortant PS, Pierre Cohen, avec 37,7% contre 31,6%, selon une estimation Ipsos.

21h30 - Alain Juppé en passe d'être réélu à Bordeaux. Le maire sortant était le favori des sondages. Il serait réélu avec un score de 59,35, selon des résultats portant sur 103 bureaux sur 130.

21h20 - NKM en tête devant Hidalgo. Selon notre enquête CSA, Nathalie Kosciusko-Morizet devance légèrement la candidate PS Anne Hidalgo sur l'ensemble de Paris, avec 35,8% des suffrages contre 34,5% pour sa rivale. Mais au niveau de certains arrondissements-clé, le PS serait en tête, comme dans le 12e ou le 14e. "Tout reste à construire", a déclaré la candidate du PS.

21h15 - A Paris, NKM devancée dans le 14e. La candidate UMP est distancée de sept points par la liste PS, selon une estimation Ipsos. Elle est créditée de 32% des voix, contre 39,3% pour le PS.

21h10 - A Marseille, le FN devant le PS. Avec 22% des voix, le candidat du FN Stéphane Ravier arrive avec un point d'avance devant Patrick Mennucci, qui récolte 21% des suffrages, selon notre enquête CSA. Jean-Claude Gaudin, maire sortant UMP, domine ce premier tour avec 38% des suffrages.

21h05 - Jean-Marc Ayrault s'est exprimé au soir du premier tour des élections municipales. Il a appelé au "rassemblement des forces républicaines" pour faire face au Front national.

21h - A Hénin-Beaumont, Steeve Brois, le candidat du Front national, est élu dès le premier tour avec 50,26% des suffrages.

20h50 - A Pau, François Bayrou est en ballotage favorable. Le président du Modem récolte 42% des voix, selon les premières estimations.

"L'ampleur de ce score (...) traduit la volonté d'une ville, qui est une volonté irrésistible et inébranlable d'imposer un changement qui lui a été refusé pendant longtemps", a-t-il jugé.

20h40 - Avantage à la droite. Selon l'institut BVA, le rapport de force national donne la droite devant la gauche, avec 48% contre 43% pour la gauche et 7% pour le FN.

20h25 - Cécile Duflot relève qu'"une forme de déception s'est exprimée" lors de ce premier tour. La ministre du Logement est la première du gouvernement à s'exprimer. "Il ne faut pas mettre la tête dans le sable" et il "faut être lucide", a déclaré la ministre à TF1. "Il y a sans doute une forme de déception qui s'est exprimée dans l'abstention".

Mais "l'élection n'est pas jouée, c'est le soir du premier tour, il y aura un second tour", a dit Cécile Duflot qui a insisté sur la "nécessité de mobiliser et de rassembler pour le second tour".

20h20 - A Paris, satisfaction du camp Hidalgo. Si les résultats ne sont pas encore sortis à Paris, les premières tendances arrivent aux oreilles des candidats, comme l'explique notre envoyé spécial.

Dans le bureau d'Anne Hidalgo on n'ouvre pas encore le champagne mais on savoure déjà des fraises Tagada. Satisfaction affichée du staff.
— Jeremy Trottin (@Jeremytrottin) March 23, 2014

20h10 - Jean-François Copé réélu à Meaux, avec environ 64% des voix. Le président de l'UMP, qui s'est exprimé dès 20 heures de la mairie de Meaux, juge "capital" que les électeurs FN "reportent leur voix" sur l'UMP au second tour. D'autres ténors politiques ont été réélus dès le premier tour, notamment à l'UMP.

20h00 - Le FN en tête dans plusieurs villes. A Hénin-Beaumont, Steeve Briois récolte 49,4% des voix au premier tour, selon les premières estimations. Il pourrait être élu dès le premier tour.

A Avignon, le candidat du FN Philippe Lottiaux arriverait lui aussi en tête avec 29,4% des voix, devant la socialiste Cécile Helle.
A Fréjus, David Rachline, candidat du FN, est lui aussi en tête avec 40,2% des voix.
A Forbach, Florian Philippot arrive avec 35,75% devant le PS, à 33%.
A Perpignan, Louis Aliot, compagnon de Marine Le Pen, est en tête face à Jean-Marc Pujol, candidat de la droite.

Marine Le Pen constate une "fin de la bipolarisation de la vie politique". "Les Français viennent de reprendre leur liberté", déclare-t-elle.

19h45 - Participation à Meaux. La participation à Meaux, dans le fief de Jean-François Copé, s'élève à 51,87%. Ces chiffres sont définitifs.

19h30 - A Fréjus, toujours selon notre enquête, le taux de participation dépasse les 68% au premier tour. Le dépouillement a commencé, comme le montre ce tweet de notre envoyé spécial, François-Xavier Ménage.

#frejus dépouillement : un assesseur sort sa lampe torche. Ça promet pic.twitter.com/YeU85WRkB0
— fxmenage (@fxmenage) March 23, 2014

19h25 - INFO BFMTV - A Béziers, où les bureaux ont fermé, la participation est estimée à 64%, contre 57% en 2008, selon notre enquête réalisée à partir des bulletins dépouillés dans un échantillon de bureaux de vote représentatif de la carte électorale, à l’échelle de la ville.

19h15 - Légère hausse de la participation à Paris. Dans la capitale, la participation est en légère hausse: à 19 heures, elle s'élève à 53,48%, contre 52,83%.

19h10 - Lundi, réunion chez NKM. Le comité politique de Nathalie Koscisuko-Morizet, candidate UMP à Paris, se réunit lundi matin dès 9 heures. Avec un mot d'ordre: "mobilisation et tous sur le terrain".

18h55 - Baisse de la participation à Marseille. Selon Perrine Baglan, la correspondante de BFMTV à Marseille, la participation était en baisse à 17 heures, avec un taux de 41,22%, contre 45,08% en 2008.

18h40 - Alain Juppé s'exprime à 22 heures. Le maire de Bordeaux, candidat à un quatrième mandat, a prévu de s'exprimer à 22 heures devant les Bordelais.

18h29 - "A voté !": sur les réseaux sociaux, c'est en image, et sous le hashtag #selfisoloir, que les électeurs mettent en scène, sur le mode de l'autoportrait leur participation au scrutin, une pratique de plus en plus populaire, à la limite du code électoral.

|||sondage|||1734

18h23 - L'élection côté coulisses: retrouvez ici tous les tweets de nos reporters sur le terrain.

17h30 - L'abstention à 35%. Selon un sondage exclusif CSA pour BFMTV et Ricoh, l'abstention s'élève à 35% pour le premier tour, soit un taux de participation de 65% en métropole, à l'issue du scrutin. Lors des précédentes élections municipales, en 2008, l'abstention avait déjà atteint un record historique, avec une participation de 66,54% au premier tour et de 65,20% au second tour.

>> LE POINT - 1er tour des municipales

• 44,6 millions d'inscrits sur les listes municipales sont appelés aux urnes ce dimanche à l'occasion du premier tour des municipales. 926.068 candidats sont déclarés sur l'ensemble des listes. Le record est pour Paris avec 165.

• Il y a 36.767 communes en France dont 36.552 en métropole, 129 dans les départements d’outre-mer et 86 dans les collectivités d’outre-mer et la Nouvelle-Calédonie.

• François Hollande, Jean-Marc Ayrault, mais aussi Jean-François Copé et Marine Le Pen ont déjà accompli leur devoir. Le président a voté à Tulle, comme à son habitude, et Jean-François Copé dans son fief de Meaux.

Élections

Les résultats dans votre ville

  • Ex : Lyon, 69 ou Lyon, 69002
  • Sélectionnez votre électionPrésidentielle 2002Présidentielle 2007Législatives 2007Présidentielle 2012Législatives 2012Municipales

|||

>> L'ESSENTIEL

• Le FN triomphe, la droite va mieux

• La gauche est en recul

• L'abstention à 35% selon l'institut CSA

Ariane Kujawski