BFMTV

La commission Jospin remettra ses conclusions "début novembre"

BFMTV

Lionel Jospin a annoncé ce lundi matin que la commission qu'il va présider sur la moralisation de la vie politique remettrait ses conclusions "tout début novembre". Il a aussi indiqué que l'ancienne ministre UMP Roselyne Bachelot siègera dans la commission.

Le chef de l'Etat a annoncé le 14 juillet qu'il chargeait l'ancien Premier ministre de présider cette commission. Il a reçu Lionel Jospin lundi matin durant environ 45 minutes à l'Elysée.

Une commission sur la rénovation et la déontologie de la vie publique

"Le président de la République m'a remis officiellement la lettre de mission qui fait naître cette commission sur la rénovation et la déontologie de la vie publique", a expliqué à la presse Lionel Jospin.

Lionel Jospin et Roseline Bachelot seront les seuls anciens dirigeants politiques.

Dans la foulée, l'Elysée a dévoilé dans un communiqué la composition de cette commission paritaire hommes-femmes où M. Jospin et Mme Bachelot seront les seuls anciens dirigeants politiques.

Vont ainsi siéger des hauts fonctionnaires

Vont ainsi siéger des hauts fonctionnaires, comme l'ancien directeur de cabinet de M. Jospin à Matignon et président de section au Conseil d'Etat, Olivier Schrameck, le préfet de région Jean-Pierre Duport, Marie-Christine Lepetit, chef du service de l'Inspection générale des finances.

La commission comptera aussi des universitaires

La commission comptera aussi des universitaires tels que Jean-Claude Casanova, président de la Fondation nationale des sciences politiques, Julie Benetti, professeure à l'université de Reims, Wanda Mastor (Toulouse I), Ferdinand Melin-Soucramanien (Bordeaux IV), Agnès Roblot-Troizier (université d'Evry), Dominique Rousseau et Hélène Ruiz-Fabri (Paris I).