BFMTV

Élections européennes: une éventuelle liste gilets jaunes créditée de 13% d'intentions de votes

(photo d'illustration)

(photo d'illustration) - AFP

Un sondage, réalisé avant l'officialisation d'une liste de gilets jaunes pour le scrutin, créditait une telle candidature de 13% d'intentions de votes.

A 121 jours des élections européennes, qui doivent se tenir le 26 mai prochain, les différentes forces politiques affinent encore leurs listes alors que les premiers sondages donnent de premières indications.

Ce mercredi, une enquête Elabe "L'Opinion en direct" pour BFMTV donnait la liste LaREM en tête avec 23,5% des intentions de votes devant la Rassemblement national de Marine Le Pen, crédité quant à lui de 20,5%. Suivaient ensuite Les Républicains, la France insoumise et Europe Ecologie Les Verts avec respectivement 12,5, 9,5 et 9%. 

Cependant, le sondage se divisait en deux volets, le premier, sans liste de gilets jaunes, la seconde incluant cette éventualité. Et quelques heures après la parution des résultats de cette enquête, Ingrid Levavasseur, figure du mouvement depuis son lancement en novembre dernier, annonçait que des membres du Ralliement d'initiative citoyenne (RIC) allaient bel et bien présenter une liste

Les gilets jaunes pénalisent surtout le RN

Le cas échéant, les résultats s'en retrouveraient bouleversées. Ainsi, cette liste, dont la composition n'a pas été encore dévoilée, se retrouverait en troisième position du scrutin avec 13% d'intentions de votes, loin du parti de la majorité, mais talonnant le Rassemblement national. 

Dans le détail, et toujours selon ce même sondage, la liste des gilets jaunes siphonnerait les voies de deux partis: RN et LFI. Pour le parti d'extrême droite, la différence serait ainsi de 3% (de 20,5 à 17%) et pour la formation de Jean-Luc Mélenchon, de 1,5% (de 9,5 à 8%).

Incombe maintenant aux gilets jaunes la lourde tâche de former une liste satisfaisante pour les manifestants. Tâche ardue au vu des divisions des dernières semaines. 

Hugo Septier