BFMTV

Edouard Philippe aperçu sans ceinture dans la voiture qui l'emmenait sur le Tour de France

Edouard Philippe dans la voiture sur le Tour de France

Edouard Philippe dans la voiture sur le Tour de France - Capture Youtube/France 2

Un comble pour le Premier ministre prônant la réduction de la vitesse à 80km/h pour "sauver des vies".

Vendredi après-midi, la présence d'Edouard Philippe sur le Tour de France a suscité le malaise. En pleine affaire Alexandre Benalla, l'agenda du Premier ministre est apparu quelque peu décalé, alors que l'exécutif et le gouvernement étaient déjà sommés de s'expliquer. A l'Assemblée, les députés de l'opposition ont notamment réclamé très tôt la venue de Gérard Collomb ou d'Edouard Philippe. Mais le chef du gouvernement a esquivé, préférant prendre la parole en ce début de semaine lors des questions au gouvernement.

Comme l'ont remarqué nos confrères d'Autoplus, un autre élément de cette journée sur le Tour de France interroge désormais. A bord de la voiture qui lui a permis de suivre la course, et alors qu'il s'est fait le chantre de la réduction de la vitesse à 80 kilomètres par heure pour "sauver des vies", Edouard Philippe n'avait pas attaché sa ceinture. C'est ce que montrent les images tournées par France 2 dans le véhicule et postées sur Youtube.

Edouard Philippe, en bras de chemise et en cravate, tout comme l'homme qui l'accompagne, a semble-t-il oublié ce principe de base de la sécurité routière. La ceinture de sécurité obligatoire à l'avant a fêté ses 40 ans en 2013. A l'arrière, elle n'est obligatoire que depuis 1990. Pour un passager, son oubli est condamné par une contravention de 4ème classe, soit une amende forfaitaire de 135 euros.

C.V.