BFMTV

Déconfinement: le port du masque obligatoire dans les transports à partir du 11 mai

Le port du masque va être obligatoire à partir du 11 mai dans les transports en commun, les taxis et les VTC.

C'est l'un des grands enjeux du déconfinement. Comment éviter la transmission du coronavirus dans les transports en commun? Le Premier ministre a annoncé ce mardi devant l'Assemblée nationale que le port du masque sera obligatoire à partir du 11 mai pour les usagers dans les transports en commun, y compris dans les bus scolaires.

"Le port du masque dans les transports est ardu, le respect des gestes barrières est difficile", a reconnu Edouard Philippe.

Le port d'une protection, pour éviter la projection de gouttelettes porteuses du virus, sera également imposé aux conducteurs et chauffeurs de bus. Idem pour les taxis et VTC qui ne sont pas équipés de vitres en plexiglas. 

Le Premier ministre a également précisé que les opérateurs des transports en commun ont trois semaines pour s'organiser afin "de faire respecter les gestes barrières". "Il faudra condamner un siège sur deux, s'assurer par des marquages au sol, la bonne répartition sur les quais, se préparer à limiter les flux en cas d’affluence", a notamment évoqué Edouard Philippe. 70% du trafic de la RATP sera assuré.

Par ailleurs, le Premier ministre a indiqué que les déplacements entre département allaient être limités "au motif professionnel ou aux motifs familiaux impérieux". "Il faut décourager les déplacements", a-t-il fait savoir.
Justine Chevalier