BFMTV

Covid-19: le gouvernement s'apprête à prolonger la fermeture des remontées mécaniques

Au vu de la situation sanitaire toujours préocupante en France, les remontées mécaniques des stations de ski risquent de ne pas rouvrir de sitôt. Le gouvernement examinera mercredi en Conseil de défense une prolongation de leur fermeture.

Le gouvernement se prépare à prolonger la fermeture des remontées mécaniques dans les stations de sports d'hiver, a-t-on appris ce lundi de plusieurs sources gouvernementales. Selon nos informations, la question sera examinée lors du conseil de défense prévu mercredi.

"Les choses ne sont pas encore actées et il faut garder une certaine prudence", mais "la précarité de la situation sanitaire compromet à l’évidence une réouverture à court terme", a déclaré ce lundi un membre du gouvernement, alors que plus de 400 personnes sont mortes du Covid-19 en France ces dernières 24 heures. Selon une autre source au sein de l'exécutif, il n'y a que "peu de suspense".

"Pas question de privilégier les enjeux économiques"

Les professionels des stations de ski redoutent une fermeture pour les vacances de février, alors qu'Emmanuel Macron avait annoncé fin novembre que les stations ne pourraient pas ouvrir pour les fêtes de fin d'année, une fermeture qui avait ensuite été prolongée au moins jusqu'au 7 janvier dernier par Jean Castex.

Le Premier ministre Jean Castex, invité de C à vous sur France 5 lundi soir, a évoqué le sort des stations de ski, assurant qu'il n'était "pas question de privilégier les enjeux économiques aux enjeux sanitaires". 

Le gouvernement pourrait n'évoquer la question que jeudi, lors de la conférence de presse hebdomadaire liée au coronavirus, qui n'aura pas forcément lieu en présence du chef du gouvernement. Le ministre de la Santé Olivier Véran, le ministre de l'Économie Bruno le Maire, et la ministre de la Culture Roselyne Bachelot devraient eux être présents ce jeudi lors de ce rendez-vous à propos de la situation sanitaire.

Jeanne Bulant avec le service politique