BFMTV

"Copé n'a plus rien à faire à la tête de l'UMP", déclare Lionel Tardy

Le siège de l'UMP.

Le siège de l'UMP. - -

CAFE POLITIQUE - La fin de l'UMP, le blues des ministres et Montebourg évoquant son "amie" Ségolène Royal. Chaque matin, BFMTV sélectionne pour vous le meilleur des petites phrases politiques.

Montebourg et son "amie" Ségolène Royal

Ségolène Royal n'aura jamais eu autant d'amitiés revendiquées que depuis sa sortie contre le gouvernement de "machos", qu'elle dénonçait mercredi. Après Michel Sapin jeudi, c'est au tour d'Arnaud Montebourg de faire valoir son amitié avec la ministre de l'Ecologie. "C'est une amie, j'ai été son porte-parole. Elle a mon affection et mon amitié, elle le sait. On s'entend très bien", a-t-il assuré vendredi matin sur BFMTV et RMC.

En revanche, l'ambiance semble un peu plus cordiale, et disons protocolaire avec le Premier ministre, Manuel Valls. Après la salve d'annonces économiques dévoilées par ce dernier, vendredi matin sur Europe1, Arnaud Montebourg, ministre de l'Economie, n'a pu qu'acquiescer. Entre vous deux, qui gouverne?, lui a alors demandé Jean-Jacques Bourdin. "La réponse est dans la Constitution de 1958", s'est contenté de répondre Arnaud Montebourg.

L'UMP, chronique d'une mort annoncée

C'est Lionel Tardy qui l'affirme: "au mois de juin, l’UMP n’existera plus. Donc il n’y a même pas besoin de la quitter. (...) En juin vont se lancer les primaires et l’UMP deviendra une coquille vide", prophétise le député UMP dans une interview au site Hexagones, publiée jeudi et repérée par LeLab. "Chaque candidat va créer son micro-parti pour avoir des financements et ils demanderont tous aux militants de donner leurs sous directement à leurs écuries plutôt qu’à l’UMP", croit-il savoir. "Copé n’aura plus que sa centaine de millions de dettes pour pleurer. D’ailleurs, voilà une vraie question juridique: qui sera responsable de la dette de l’UMP si le parti disparaît? Qui est solidaire? Car c’est sans doute ce qui va se passer à terme. Je prends les paris."

Et le meilleur ennemi de Jean-François Copé d'ajouter, tranchant: "Copé n'a plus rien à faire à la tête de l'UMP. Entre les histoires sur l’élection à la présidence du parti et l’affaire Bygmalion, c’est une personne qui nous cause énormément de tort. Des copéistes me l’ont d’ailleurs dit, même s’ils font avec. De Gaulle avait eu le courage de démissionner quand il a perdu, mais Copé ne sait pas le faire. Donc on va continuer à se le traîner." L'intéressé appréciera.

Valls: "aucun ministre n'a à avoir le blues"

Mesdames et messieurs les ministres, vous être priés de ne pas déprimer. C'est en substance ce qu'a déclaré Manuel Valls sur Europe1, vendredi matin. Interrogé sur la garde des Sceaux, Christiane Taubira, qui aurait "le blues", et sur les rumeurs selon lesquelles elle voudrait quitter le gouvernement après sa réforme pénale, Manuel Valls a déclaré: "Aucun ministre n'a le blues et aucun ministre n'a à avoir le blues. Servir les Français, servir le gouvernement de la France, c'est un honneur".

"Christiane Taubira - vous connaissez son enthousiasme, sa dynamique - elle est profondémenent attaquée, elle est blessée par un certain nombre d'attaques, et elle prépare, surtout, c'est ça qui est important, sa réforme pénale au moins de juin prochain", a poursuivi le chef du gouvernement.

Le réseau social du FN "en maintenance"

Lespatriotes.net n'est déjà plus, ou presque. Lancé le 8 mai dernier en toute discrétion, le réseau social du Front national est - déjà - indisponible depuis mardi 13 mai. Le site renvoie sur sa page Facebook, où "les patriotes" expliquent avoir volontairement mis le réseau social "en maintenance", "le temps de mettre en place plusieurs filtres de sécurité au niveau des inscriptions." Le site accuse en effet "des adversaires" de tenter de "s'infiltrer à l'aide de faux profil, de nous attaquer et de polluer nos activités". Et promet que lespatriotes.net sera de nouveau accessible vendredi après-midi.


Post by Les Patriotes.

Sandrine Cochard