BFMTV

CAFE POLITIQUE - Ayrault et Copé en mode "rentrée", Rocard reste à quai

C'est la rentrée, le café politique revient !

C'est la rentrée, le café politique revient ! - -

Chaque matin, BFMTV.com sélectionne pour vous le meilleur de l'information politique. Aujourd'hui, Jean-Marc Ayrault donne le ton de la rentrée gouvernementale, Jean-François Copé attend 2017, et Nicolas Sarkozy entretient son réseau.

> Jean-Marc Ayrault sonne la rentrée

Un grand discours de clôture de l'université d'été du PS et un plateau du 20 heures de France 2, il n'en fallait pas moins à Jean-Marc Ayrault pour sonner la rentrée des classes politique.

Son mot d'ordre? L'unité. "Il n'y a pas deux approches, deux lignes, deux politiques, mais qu'une seule ligne au sein du gouvernement que je conduis: la ligne, c'est celle de l'efficacité", a lancé le Premier ministre. "Chaque fois que le débat est mis sur la place publique avant d'être posé entre nous, c'est une faute contre notre collectif", a ajouté Jean-Marc Ayrault. "Pas de partition en solo", a-t-il encore insisté au 20 heures. Entendu?

> L'UMP en direct sur le 20 h du Premier ministre

Si les élus socialistes n'ont pas suivi, ils pourront demander une séance de rattrapage à leurs confrères de droite. Comme l'a relevé Le Lab, ils étaient au moins 4 députés UMP à commenter en direct sur Twitter la prestation du chef du gouvernement. Sans surprise, ils ont jugé sévérèment sa prestation... de même que celle de la journaliste Marie Drucker.

Pour @jeanmarcayrault, la croissance est là, pour @fhollande la reprise est là! Notre gouvernement est décidément aveugle #Ayrault #France2
— Christian Estrosi (@cestrosi) August 25, 2013
Ayrault annonce ne pas vouloir bouger l'âge de départ à la retraite .Manque de courage et erreur tragique que va payer notre pays
— Eric Ciotti (@ECiotti) August 25, 2013
Ne rien dire: est ce la ligne que s'est fixé le gouvernement ?
— Arnaud Robinet (@DeputeARobinet) August 25, 2013
Un Premier Ministre au 20h pour ne rien dire:dommage car l'homme est respectable
— Dominique Bussereau (@Dbussereau) August 25, 2013
Question à #France2 Marie Drucker pourrait elle respecter ses téléspectateurs en s'exprimant distinctement?
— Dominique Bussereau (@Dbussereau) August 25, 2013

> La tête en 2017, Copé écrit le nom de la "Liberté"

Il y croit. Jean-François Copé, président de l'UMP, a promis dimanche à Châteaurenard, dans les Bouches-du-Rhône que la droite revenue au pouvoir s'attaquera "vite et fort" à redresser le pays après "cinq ans de joug socialiste". Il n'y aura "pas de débats sans queue ni tête comme les affectionne François Hollande", a-t-il affirmé, en insistant sur le fait que "la liberté, ce n'est pas l'ultralibéralisme". La liberté, un terme qui lui est cher apparemment puisqu'il l'a prononcé pas moins de... 47 fois au cours de son discours! comme l'a compté l'hebdomadaire Le Point.

> Les petites rencontres entre amis de Sarkozy

Il ne fait pas de bruit mais on parle encore de lui. Nicolas Sarkozy continue d'entretenir ses relations. Après avoir dîné avec le chef d'Etat ivoirien, Alassane Ouattara, et rendu visite à l'ex-chef de gouvernement espagnol José-Maria Aznar, c'est avec Tony Blair que l'ancien président à déjeuné ce dimanche. D'après le JDD, l'ancien Premier ministre britannique et Nicolas Sarkozy ont déjeuné au cap Nègre, dans la résidence de vacances de ce dernier.

> Michel Rocard reste à quai

L'ancien Premier ministre socialiste Michel Rocard est arrivé avec un peu de retard à l'Université d'été de son parti, à La Rochelle. Et pour cause, comme le dévoile Sud Ouest, il est descendu de son TGV lors d'une escale, et n'est pas remonté à temps! Si sa valise a terminé le trajet sans lui, un militant a néanmoins pu la récupérer et la lui remettre à son arrivée... un peu plus tardive que prévu!

A.D.