BFMTV

Louis Aliot décide de rouvrir 4 musées à Perpignan ce mardi

Le maire RN de Perpignan, Louis Aliot, annonce vouloir ouvrir quatre musées ce mardi. La préfecture des Pyrénées-Orientales va cependant déposer un recours devant le tribunal administratif contre la décision de Louis Aliot, a appris BFMTV.

La maire RN de Perpignan Louis Aliot a annoncé ce lundi la réouverture de quatre musées municipaux à partir de mardi, sans attendre une éventuelle annonce du gouvernement concernant ces lieux fermés depuis fin octobre.

"On ne peut pas rester confinés indéfiniment", a plaidé Louis Aliot sur notre antenne. "Certains scientifiques se prononcent aujourd'hui pour le déconfinement de la culture et des lieux culturels. Certains lieux sont plus faciles que d'autres à ouvrir et les musées font partie de ceux-là: ce sont des lieux sécurisés où le protocole sanitaire est facilement contrôlable."

"Évidemment cette ouverture se fera dans le respect des règles sanitaires nécessaires", a-t-il précisé. "Il faudra s'inscrire avant de venir et respecter un protocole sanitaire rigide."

La préfecture des Pyrénées-Orientales, qui avait annoncé à BFMTV qu'elle allait déposer un recours devant le tribunal administratif contre la décision de Louis Aliot, a saisi la justice.

Les lieux concernés sont les musées Rigaud (beaux arts) avec une exposition sur les "Reines de France", la Casa Pairal (histoire de Perpignan et du Roussillon), le Musée Puig (médailles) et le Muséum d'histoire naturelle.

"Un musée, ça ne s'ouvre pas comme on allume la lumière dans une pièce"

Cette déclaration intervient alors que la ministre de la Culture a assuré en début de matinée sur BFMTV que les musées et les monuments seront les premiers à rouvrir "quand nous aurons une décrue" de l'épidémie.

"Un musée, ça ne s'ouvre pas comme on allume la lumière dans une pièce", a précisé la ministre. "Les directeurs nous ont dit qu'il fallait un délai entre 3 jours pour les plus rapides et de 15 jours à 3 semaines si l'on respecte (...) un certain nombre de procédures".

La fronde des musées s'est amplifiée ces derniers jours. Ces établissements font valoir qu'ils ont des espaces surveillés par des gardiens où les visiteurs se déplacent sans former d'attroupements susceptibles de devenir des clusters.

Quatre arrêtés municipaux devaient être signés lundi après-midi par le maire de Perpignan pour officialiser la réouverture.

Avec la jauge de 10 m2 par visiteur, le Musée Rigaud, de 1.100 m2 ouverts au public, pourra accueillir 110 personnes à la fois.

H.F. avec AFP