BFMTV

Vincent Lambert: sa mère conseillée par l'attachée de presse de l'Opus Dei

Isabelle Muller, en 2007 lorsqu'elle était l'attachée de presse de Philippe de Villiers.

Isabelle Muller, en 2007 lorsqu'elle était l'attachée de presse de Philippe de Villiers. - Jack Guez - AFP

Isabelle Muller, consultante en relations publiques et relations presse proche des réseaux traditionalistes, assure pourtant que son soutien à Viviane Lambert n'a rien à voir avec ses convictions.

Alors que doit être engagée une "nouvelle procédure d'arrêt des traitements" à l'encontre de Vincent Lambert, les parents du jeune patient en état végétatif restent pourtant toujours opposés à la décision ordonnée par la Cour européenne des droits de l'Homme le 5 juin dernier.

Viviane Lambert, la mère de Vincent, estime que "l'on se sert de Vincent pour faire passer la loi sur l'euthanasie", a-t-elle dit mercredi sur Europe 1. Afin de mener au mieux son combat, cette dame s'est donc entourée des services d'une professionnelle. Et pas n'importe laquelle: il s'agit d'Isabelle Muller, attachée de presse aux convictions conservatrices, comme le relève 20Minutes. 

Des conseils bénévoles

Si Isabelle Muller compte plusieurs clients comme le Syndicat national des aménageurs lotisseurs (Snal), elle est également responsable du "Service information communication de l’Opus Dei en France". Pour rappel, cette structure de l'Eglise catholique a pour "mission d'aider à trouver le Christ et à se sanctifier dans la vie quotidienne", précise-t-on sur le site de l'organisation.

Contactée par 20Minutes, la consultante en relations publiques et relations presse assure que son soutien aux parents de Vincent Lambert est étranger à ses idées religieuses: "Mon soutien à Viviane Lambert n’a rien à voir avec mes convictions religieuses. L’Opus Dei n’est qu’un de mes clients parmi tant d’autres. D’ailleurs je suis en train d’arrêter".

Pour expliquer la naissance de leur collaboration, Isabelle Muller aurait été prise d'empathie pour un couple de personnes âgées qui ne connaît rien aux règles médiatiques: "Je suivais cette affaire dans les journaux. Un jour, j’ai téléphoné à Viviane pour lui proposer qu’on se rencontre. Depuis, je la conseille à titre bénévole. Pierre et Viviane Lambert sont deux personnes âgées qui ne connaissent pas les règles des médias. Si je peux les aider…"

Philippe de Villiers et Eric Zemmour

Pourtant, de nombreuses collaborations professionnelles lient Isabelle Muller au "réseau" de catholiques traditionalistes. Après avoir été vice-présidente de l’Association pour la promotion de la famille (Appf), fondée par des membres de l'Opus Dei, elle s'oppose en 1998 au Contrat d'union sociale qui devint par la suite le Pacs. Chargée de communication de Philippe de Villiers lorsqu’il était président du Conseil général de Vendée, elle deviendra ensuite directrice de cabinet de son Mouvement Pour la France (MPF).

En 2008, elle fait la promotion sur Radio Courtoisie de l’école Les Vignes à Courbevoie, dans les Hauts-de-Seine, dont elle est la cofondatrice. Une école réservée aux filles, et dont l’enseignement religieux est "confié à la prélature de l’Opus Dei". Autre personne emblématique avec laquelle elle a travaillé: le polémiste Eric Zemmour. En octobre 2014, elle assurait la promotion de son livre controversé Le Suicide français. Mais Isabelle Muller persiste: "Il ne faut pas faire de liens avec tout ça. J’ai fait plein de choses dans ma vie..."

Mélanie Godey