BFMTV

Une femme découvre son dossier médical en libre accès sur Internet

Cette Marseillaise qui souhaite rester anonyme a eu la désagréable surprise de découvrir son dossier médical complet en libre accès sur Internet.

Cette Marseillaise qui souhaite rester anonyme a eu la désagréable surprise de découvrir son dossier médical complet en libre accès sur Internet. - -

Qui n'a jamais tapé son propre nom dans la barre de recherche sur Google par curiosité? C'est de cette manière que Sarah, une Marseillaise, a découvert son dossier médical sur Internet.

"Je suis tombée sur le dossier complet concernant mon hospitalisation à l'hôpital Nord ainsi que l'accouchement", explique Sarah, une Marseillaise. Cette femme a eu la désagréable surprise de trouver ces données sensibles en libre accès sur Internet, après avoir tapé par curiosité son nom dans Google. "J'ai appris que mon fils avait le cordon autour du cou", explique-t-elle, précisant qu'elle n'avait pas eu connaissance de ce détail auparavant. Bilans sanguins, traitements suivis, tout y était.

Le site incriminé disparaît du jour au lendemain

La femme se rend au commissariat et porte plainte pour violation du secret médical. Son avocat, Victor Gioia, explique que les gendarmes ont alors téléphoné à l'hôpital Nord pour obtenir des explications. Le lendemain, toutes les données avaient été effacées, constatent-ils. Les preuves n'existent donc plus.

Le site Internet aujourd'hui disparu abritait non seulement les données médicales de Sarah, mais aussi de nombreuses autres femmes, qui comme elle, ont accouché d’un prématuré. D’après la presse locale, ces données servaient à une étude médicale.

Pour les responsables de l’hôpital, cela ne fait aucun doute, Le problème ne vient pas des médecins mais du prestataire à qui ils ont confié la gestion du site internet.

Perrine Baglan et Romain Zlatanovic