BFMTV

Une arrestation dans l'affaire du "violeur du RER D"

Un homme soupçonné de viol et agression sexuelle dans le RER D a été placé en garde à vue (Photo d'illustration).

Un homme soupçonné de viol et agression sexuelle dans le RER D a été placé en garde à vue (Photo d'illustration). - -

Un homme soupçonné de viol et agression sexuelle dans le RER D a été placé en garde à vue et présenté au parquet d'Evry vendredi.

Soupçonné de viol et agression sexuelle dans le RER D, un homme a été placé en garde à vue et présenté au parquet d'Evry. C'est ce qu'ont indiqué vendredi la justice et la gendarmerie, confirmant une information de RTL.

Selon la station, l'homme est suspecté d'avoir agressé sexuellement une femme, dans l'Essonne, au début du mois de février, puis d'avoir récidivé sur une mineure de 17 ans sous la menace d'une arme. Des agressions commises à chaque fois "en plein jour et dans une voiture du RER D", précise encore RTL.

Vidéo-surveillance

Le 28 février vers 7 heures, une lycéenne de 17 ans prend le RER D. Elle est aussitôt abordée par un homme qui vient s'asseoir près d'elle. Sous la menace, il se fait remettre son téléphone portable puis l'agresse sexuellement, a expliqué la gendarmerie.

Un rapprochement est alors fait avec une autre agression dans le même train trois semaines plus tôt.

Grâce à la vidéo-surveillance, les investigations et les preuves matérielles ont permis d'orienter l'enquête vers un homme vivant dans l'Essonne, déjà connu des services judiciaires.

Interpellé mercredi à Montgeron, il a été placé en garde à vue à la gendarmerie d'Etampes et présenté au Parquet d'Evry vendredi.

Le Procureur de la République a requis l'ouverture d'une information judiciaire pour des faits de viol aggravé, d'exhibition sexuelle et de vol avec arme.