BFMTV

Twitter: 1.000 euros d'amende requis pour avoir appelé au viol de Rokhaya Diallo

BFMTV

Une amende de 1.000 euros a été requise vendredi contre un jeune homme de 23 ans jugé devant le tribunal correctionnel de Paris pour avoir appelé sur Twitter au viol de la militante antiraciste Rokhaya Diallo.

Le 15 juin, le message "il faut violer cette conne de rokaya, comme ça, fini le racisme..." avait été posté depuis le compte flnm93, fermé depuis.

De nombreuses réactions d'indignation et de soutien à Rokhaya Diallo avaient alors afflué.

D. N. avec AFP